• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

#sauvonsnotresanté : quand le maire d’une petite commune des Bouches du Rhône décide de salarier un médecin

Dans la commune de Charleval, un nouveau médecin a été salarié par la municipalité / © France 3 Côte d'Azur
Dans la commune de Charleval, un nouveau médecin a été salarié par la municipalité / © France 3 Côte d'Azur

C’est une histoire plutôt atypique. Celle du maire de la bourgade de Charleval (2800 Habitants) qui décide de salarier un médecin pour lutter contre le désert médical qui se profilait. Une pratique très rare et une première dans notre région.
 

Par Véronique Lupo

A Charleval, il n'y a aujourd'hui plus qu'un seul médecin généraliste. Une situation inconfortable et tendue pour le praticien en place qui se retrouve seul.

L’équipe municipale trouve alors une solution : salarier un autre médecin dans ce cabinet.
 

A partir du 4 février, le jeune docteur Levy, 34 ans, deviendra contractuel de la fonction publique, et sera payé par la ville de Charleval.
 

Grâce à un accord avec la CPAM et l’Agence régionale de santé, La mairie de Charleval encaissera  le prix des visites.

Une opération qui coûtera environ 20 000 euros par an les premières années aux contribuables qui attendent tous l’arrivée de ce second médecin avec impatience.

D’ici 3 ans la ville a un autre projet : ouvrir une maison de santé.
 

A lire aussi

Extrait 2 - Zombi Child

Les + Lus