• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Ibrahim Maalouf et Fatoumata Diawara aux Suds, à Arles

Soirée Suds / © Stéphane Barbier
Soirée Suds / © Stéphane Barbier

Du 8 au 14 juillet, Les Suds, à Arles reviennent pour la 24ème édition. Sept jours de festivité pour célébrer les musiques à travers les prestations d’artistes venus d’ici et d’ailleurs.

 

Par Elodie Berenice

Depuis plus de 20 ans, les Suds à Arles, c’est le rendez-vous incontournable de l’été dans la cité Arlésienne. Pendant 7 jours et 6 nuits, de 10h à 4h du matin, 50 000 festivaliers se rencontrent pour partager leur amour de la musique. Entre concerts et rencontres musicales, l’âme du festival est composée d’une incroyable envie de faire rayonner la diversité culturelle. Paris réussi pour l’édition 2019 qui annonce, cette année encore, une programmation riche et variée.
 

Un festival ouvert sur le monde

« Rassembler, sur un même temps, dans un même lieu, des artistes du monde entier, pour faire entendre la voix des peuples oubliés, des peuples en lutte, des peuples libérés ». Le ton est donné : cette 24ème édition ambitionne de faire résonner la musique du monde entier au cœur de la cité arlésienne comme le souligne Stéphane Krasniewski, Directeur des Suds.
Le festival se fait l’écho d’une créativité singulière liée à la volonté d’une histoire à raconter. Une histoire autour de la musique, de la culture, de la tradition et de la diversité. De la Bulgarie en passant par le Mali, l’Egypte, l’Ouganda ou encore le Canada, les artistes chanteront à l’unisson les thèmes liés à la vie.


Gagnez vos pass pour le festival Sud, à Arles avec le clubfrancetv

 

Une programmation multiculturelle

A l’image du caractère international du festival, la programmation est un subtil mélange de style. De la douceur musicale d’Aguamadera d’Amérique du Sud, en passant par des sonorités créoles avec Natty Hô de la Réunion, à la folk-wassoulou de Fatoumata Diawara, la découverte musicale est le moteur du festival.

 
Fatoumata Diawara / © Aida Muluneh
Fatoumata Diawara / © Aida Muluneh


Pour ouvrir le bal au majestueux théâtre Antique, deux artistes singuliers : la voix de Djazia Satour envoûtera la scène de ses délicates ballades sur fond de musique pop et le trompettiste franco-libanais Ibrahim Maalouf accompagné de 17 musiciens, offrira un voyage sonore aux airs de grande fête gypsy.
La clôture des Suds se fera par un groupe ciotaden, Moussi T e Lei Jovents qui chante un blues provençal et métissé.

 
Moussi T e Lei Jovents / © Christine Cornillet
Moussi T e Lei Jovents / © Christine Cornillet


Des concerts dans des lieux d’exception :
- «moments précieux» pour les concerts intimistes de début de soirée
- «les soirées Suds» au Théâtre antique
- «les nuits des Forges» dans le parc des ateliers SNCF, pour les noctambules

 
Les nuits des Forges / © Yann Etienne
Les nuits des Forges / © Yann Etienne


Les animations autour du festival


Pendant les Suds, les festivaliers pourront également participer à des stages et master classes animés par des artistes reconnus. De la danse contemporaine en passant par le chant Bouddhique Shômyô ou la danse afro-cubaines, ces activités sont également un moment de partage, d’échange et de création privilégiés.

 
Maria Sarduy / © Les Suds, à Arles
Maria Sarduy / © Les Suds, à Arles


Pour aller plus loin, des rencontres professionnelles sont organisées dans le cadre du festival: « Musiques et danses du monde, de l’oralité à la pratique, les enjeux de la transmission » et « Nouveaux médias et nouveaux prescripteurs ».
En soirée, comme en journée, des animations gratuites autour de la musique comme, les documentaires des Suds ou les petits déjeuners orientaux : mille et une manières de se retrouver pour partager un moment convivial pendant les Suds.
 

Un engagement culturel

Au-delà du festival d’été, les Suds s’engagent tout au long de l’année dans des actions artistiques, culturelles et pédagogiques, à destination des habitants, portant sur la « valorisation de la diversité des cultures d’ici et d’ailleurs », à travers des ateliers et des manifestations. 


 
Teaser les Suds, à Arles 2019


Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site officiel les Suds à Arles


 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Label Tourisme et Handicap, état des lieux.

Les + Lus