• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Bouches-du-Rhône : les opérations de nettoyage se poursuivent sur les plages

Nettoyage de la plage de Piémanson ce samedi par les hommes de la Sécurité Civile. / © Frederic Renard / France 3
Nettoyage de la plage de Piémanson ce samedi par les hommes de la Sécurité Civile. / © Frederic Renard / France 3

L'étendue de la pollution aux hydrocarbures va de Ramatuelle dans le Var jusqu'aux plages de Camargue. Le point sur les opérations de nettoyage. 

Par Gilles Guérin

Toute la journée d'hier, les hommes de la Sécurité Civile ont quadrillé la plage de Piémanson située près de l'embouchure du Rhône. Armés de pelles et de sacs, ils retirent des petites boulettes d'hydrocarbure dont certaines ne sont pas plus grandes qu'un timbre. Un travail de fourmi sur ce littoral magnifique. Selon la Préfecture des Bouches-du-Rhône les opérations sont désormais terminées et aujourd'hui dimanche, le dispositif de nettoyage s'est déplacé à Port-de-Bouc. 
Sur la plage de Piémanson les boulettes d'hydrocarbure sont parfois très petites. / © Frédéric Renard / France 3
Sur la plage de Piémanson les boulettes d'hydrocarbure sont parfois très petites. / © Frédéric Renard / France 3
Dans un communiqué, la Préfecture du département annonce que les opérations de nettoyage sont désormais terminées sur les plages de la Ciotat, dans les calanques de Sormiou et Morgiou ainsi qu'à Piémanson. La calanque de Marseilleveyre reste interdite d'accès, là encore les opérations de nettoyage ont commencé ce dimanche matin. La Marine Nationale continue ses opérations de reconnaissance aérienne.

Par ailleurs, hier en fin de journée, les marins pompiers ont installé autour de la ferme aquacole de Pomègues un barrage flottant pour protéger l'élevage de poissons. 
 
Le barrage préventif pour protéger la ferme aquacole du Frioul. / © BMP
Le barrage préventif pour protéger la ferme aquacole du Frioul. / © BMP
© BMP
© BMP
La Préfecture rappelle que "si toute personne venait à constater en mer ou sur terre la présence d'une pollution sous la forme de boulettes d'hydrocarbure ou d'irisation", il ne faut surtout rien toucher et informer les services de secours en composant le 112.  

Reportage de Frédéric Renard, Xavier Schuffenecker et Sylvain Prouteau
 





 

Sur le même sujet

Les évacués de la rue d'Aubagne

Les + Lus