Carte. Cinq options pour recycler son sapin de Noël dans la métropole Aix-Marseille

Après les fêtes de Noël, on se débarrasse de son sapin. Impossible de le jeter sur la voie publique, sous peine d'une amende de 135 €. La rédaction vous aiguille sur plusieurs options écologiques pour redonner vie à votre arbre décoré.

Finies les fêtes de Noël, finie la douce odeur réconfortante de sève et aiguilles de pin diffusée par les sapins de Noël. Les guirlandes et boules de Noël  vont quitter le sapin.

Ô toi mon beau sapin, tu ne seras pas jeté sur la voie publique, ô toi mon beau sapin, tu pourras renaître de tes cendres... Que faire dès à présent du roi des forêts ?

Plusieurs options s'offrent à nous, aux nostalgiques des fêtes de fin d'année. France 3 Provence-Alpes vous donne quelques idées.

Recycler son sapin

Le recyclage du sapin, une option dans l'air du temps. La Métropole d'Aix-Marseille propose pour la sixième fois cette solution. Et l'opération commence aujourd'hui, ce mardi 2 janvier, et se terminera à la fin du mois, le 30 janvier. La Métropole récupère les arbres afin de leur donner une seconde vie.

400 emplacements sur l'ensemble de la Métropole sont dédiés à cette récolte. Vous pouvez retrouver tous les points de collecte grâce à notre carte interactive.

Ces conifères sont broyés, transformés en compost, puis acheminés vers des plateformes. Leur résidu sert par la suite à nourrir les sols de la Métropole.

L'année dernière, l'opération a eu un franc succès. Plus de 105 tonnes, équivalentes à plus de 20 000 sapins naturels, ont été recyclées. "D'une année sur l'autre, on voit à peu près une augmentation de 10 % de collecte. Le but, c'est toujours de faire mieux", précise auprès de la rédaction la Métropole.

Tous les arbres de Noël ne peuvent toutefois pas être récupérés. Il faut qu'il soit "nature peinture". Alors pas de neige artificielle, décorations, et autres artifices. Il ne doit pas non plus être enfermé dans un sac ou dans une bâche.

Des sacs à sapin pour une bonne action

Autre option qui s'offre à vous, vous pouvez acheter un sac à sapin pour emballer votre arbre au profit d'associations humanitaires. Handicap international propose par exemple ce service. Ce sac, fabriqué à base d'amidon et de maïs, des matériaux 100 % biodégradables, s'achète à 5 € pièce. 1,50 € de cette vente est reversée à l'organisme, afin de financer leurs actions. Vous pourrez déposer votre sapin dans une déchetterie ou tout simplement dans votre propre compost.

Depuis 1992, début de l'opération, plus de 10 millions d’exemplaires ont été vendus. 12 millions d’euros ont ainsi été récoltés. Avec cet argent, l'association a financé plusieurs actions auprès des plus vulnérables dans une soixantaine pays, comme déminer 25 000 km² de terre contaminées par les mines antipersonnel, soit l’équivalent d’une région française.

Replanter le sapin à domicile

Cette solution est possible, à condition toutefois d'avoir un jardin et que l'arbre soit toujours vivant, et donc avoir des racines préservées. Pour replanter le Roi des forêts, d'autres conditions doivent être réunies. Il faut avoir acheté l'arbre assez tard en décembre. Vous devez aussi attendre une journée sans gel et bien arroser la motte de terre. Pendant son temps à l'intérieur, dans votre salon, il doit être arrosé comme n'importe quelle plante en pot. Si les aiguilles ne tombent pas lorsque vous secouez l'arbre, alors il pourra être replanté facilement dans le jardin. Sinon, direction le compost ! 

Les aiguilles font des merveilles !

Les aiguilles de ces sapins, la star des fêtes de fin d'année, peuvent être recyclées de plusieurs façons. Elles peuvent être utilisées comme paillage, être déposées, par exemple, au pied des hortensias et des rhododendrons. L'objectif de ces aiguilles est de retenir la fraîcheur, de limiter l'évaporation et donc de freiner la poussée des mauvaises herbes.

Les aiguilles peuvent aussi avoir de bonnes vertus pour la santé de votre peau, grâce à son action antibactérienne. Vous pouvez les utiliser pour faire un petit bain de pieds et remettre ainsi d'aplomb vos petits petons.

Du bois à brûler

Le bois du sapin de Noël peut aussi être utilisé à nouveau. Il peut, par exemple, servir de bois de chauffage, bien que ce ne soit pas le bois le mieux combustible. Il faudra le sécher avant de le mettre à brûler dans la cheminée. Les aiguilles, elles, sont de très bons allume-feu.

L'heure n'est pas encore au barbecue... mais le bois du sapin peut également servir pour les soirées grillades. Après six mois de séchage dans un endroit peu humide, les branches peuvent faire de la bonne braise.

Pas question de le déposer dans la rue

Et non, pas possible de se débarrasser aussi facilement du Roi des forêts. Il est interdit de le déposer dans la rue. Si quelqu'un vous surprend en flagrant délit, vous êtes passibles d'une amende de 150 €. Cela est considéré comme un dépôt sauvage.

Alors, cette année, on fait attention à l'environnement, mais attention également à son portefeuille en évitant de déposer son arbre de Noël n'importe où.