Saint-Mitre-les-Remparts : une cagnotte en ligne de 11 000 € pour aider un couple privé de maison

Une cagnotte en ligne a permis de collecter plus de 11 000 euros en quelques jours pour aider deux jeunes futurs parents après l'incendie de leur maison à Saint-Mitre les Remparts, près d'Istres. 

Par Annie Vergnenegre


Cela ne rendra pas à Julie et Jean-Pascal ce qu'ils ont perdu en une nuit, mais cet élan de générosité les aidera à faire face dans l'urgence.

La maison de ce couple de Saint-Mitre a été totalement détruite dans un incendie le soir du vendredi 18 janvier. A l'intérieur tous leurs biens, leurs quatre chiens et leurs deux chatons.

On est partis vers 20h15, pour aller chez mes parents qui habitent aussi à Saint-Mitre, raconte Julie, une heure après notre voisin nous a appelés pour nous dire que la maison était en feu".

200 participants à la cagnotte

Arrivés sur place quelques minutes après, la jeune femme et son compagnon tentent de pénétrer dans la maison en cassant les fenêtres pour sauver leurs animaux. En vain.

"C'est notre plus grand désespoir", confie Julie toujours sous le choc de la perte de ses protégés. Quant à la maison dont ils étaient propriétaires, ils y avaient emmenagé en juillet 2017.

Les internautes ont été ému par leur malheur. En quelques jours, plus de 11 000 euros ont été récoltés sur une cagnotte en ligne.  

Ils ont tout perdu en dehors des vêtements qu’ils portaient ce soir là

Ce bel élan de solidarité a surpris Marie, la soeur de Julie, à l'initiative de la cagnotte.

"Elle va leur permettre de s’habiller, acheter du nécessaire de toilette et tout ce dont ils ont besoin dans la vie quotidienne qu’ils ont perdu, car ils ont tout perdu en dehors des vêtements qu’ils portaient ce soir-là" écrit-elle sur sa page Facebook.

Soutien et générosité

Le club de Handball Istres Provence a lui aussi relayé l'appel à la solidarité sur sa page Facebook :
Le couple a trouvé refuge chez les parents de Julie. "La mairie nous a proposé un relogement, dit-elle, mais on attend de voir comment ça se passe avec l'expert et les assurances, apparamment le feu serait dû à un court-circuit, peut-être une souris qui a mangé des fils électriques".

Un bébé en juin

"On veut retourner sur notre terrain le plus vite possible", explique Julie, qui se rend sur place chaque jour pour s'occuper de sa jument de 9 ans et du poney retraité qu'elle a récupéré. La jeune aide-soignante est très impliquée avec des associations dans le sauvetage d'animaux. 

Le couple veut rebondir. Vite. "On n'a pas le choix, on a un bébé en route (attendu pour juin), on doit se reconstruire... affirme Julie qui trouve du réconfort dans les nombreux messages de soutien reçus sur les réseaux sociaux.

"On ne s'attendait pas à cet élan de solidarité, et on veut remercier tous ces gens qui nous ont apporté leur soutien et qu'on ne connaît pas. On veut les réunir dans une salle à Saint-Mitre, pour trinquer avec eux et les serrer dans nos bras".

 

Sur le même sujet

Expédition au large de l'Amazone

Les + Lus