La conséquence de rafales de vent, d'orages et d'un plafond atmosphérique plus élevé prévus ce week-end. La qualité de l'air reste "mauvaise", précise toutefois Atmosud.

L'épisode de pollution aura duré, au total, cinq jours et concerné cinq des six départements de la région Paca. Depuis mercredi, le Vaucluse, les Bouches-du-Rhône, le Var et les Alpes-Maritimes étaient en alerte pollution de niveau 2. Les Alpes-de-Haute-Provence, elles, étaient en alerte de niveau 1.

Avec la fin de cet épisode de pollution s'arrêteront "les mesures d'urgence associées", précisent les préfectures concernées.

Des orages et du vent pour disperser les polluants

"On a des conditions météorologiques moins favorables à la production photochimique", explique Laëtitia Mary, responsable de l'action territoriale à AtmoSud. Ce sont les données de cette association qui sont prises en compte par les préfectures pour déterminer ou lever une alerte pollution.

La photochimie est la transformation, "sous l'effet de la chaleur et du soleil", des polluants d'origine industrielle, automobile ou encore aérienne en "polluant photochimique".

Demain, Météo France prévoit du vent dans la vallée du Rhône et le Vaucluse, avec des rafales à 40-50km/h, ce qui va disperser les polluants. La couche atmosphérique sera également plus haute et des orages vont toucher le Vaucluse et les territoires alpins.

Laëtitia Mary, AtmoSud

"Nos prévisions prévoient une chute des niveaux de pollution à l'ozone", poursuit Laëtitia Mary. Ce week-end, des orages sont prévus sur la région Paca. Il ne devrait pas y avoir une nouvelle hausse des polluants, "pas d'effet yo-yo".

"On reste quand même sur une qualité de l’air mauvaise", précise toutefois Laëtitia Mary. Ce jeudi, selon Atmosud, la quantité maximale de microgrammes d'ozone dans l'air était de 206 à Nice, 184 à Aix-en-Provence, 181 à Avignon et 150 à Brignoles. Le premier seuil d'alerte étant à 180 microgrammes d'ozone dans l'air sur une journée.

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité