Allocation de rentrée scolaire : un coup de pouce essentiel pour certaines familles

Les allocations de rentrée scolaire sont versées depuis ce mardi 18 août aux familles les plus modestes. Elle a été revalorisée de 100 euros en raison de la crise de la Covid-19. Une bouffée d'oxygène pour de nombreuses familles de la région.

De nombreux parents viennent acheter les fournitures scolaires deux semaines avant la rentrée.
De nombreux parents viennent acheter les fournitures scolaires deux semaines avant la rentrée. © Paul Géli / FTV
Priscillia arpente les allées d'un magasin de Marseille à la recherche de fournitures scolaires pour son fils de 7 ans. La jeune mère de deux enfants achète stylos, cahiers, classeurs avant la rentrée prévue dans deux semaines.

Venue compléter la liste des achats scolaires, elle paye finalement 30 euros. 

"On ne se rend pas compte, car c'est des petits prix, mais si on les ajoute tous, il y en a pour 200 euros. Sachant que ce n'est pas la liste complète, les professeurs vont nous demander d'autres choses", indique la mère de famille.

Une allocation revalorisée

Pour elle, salariée au SMIC, les fournitures scolaires sont un poids financier. Heureuseument, Priscillia bénéficie de l'allocation de rentrée scolaire : 469, 97 euros pour un enfant entre 6 et 10 ans.

Cette année, elle a été revalorisée de 100 euros en raison de la crise de la Covid-19.

"Le fait d'avoir cette allocation, ça nous enlève un poids sinon on va se restreindre sur l'alimentation, sur les vêtements ou sur les sorties", explique Priscillia. Avec l'allocation, elle peut également offrir des affaires de sport et des vêtements à son fils pour 200 euros.

"Ca comprend une veste à capuche, des jeans, deux joggings et un petit sac notamment. C'est vraiment important pour lui", déclare la mère de famille.

En 2020, l'allocation est de 490,39 euros pour un enfant de 11 à 14 ans, de 503,91 euros pour un enfant de 15 à 18 ans.
Montant de l'allocation de rentrée scolaire
Montant de l'allocation de rentrée scolaire © FTV

Une région précaire

En Provence-Alpes-Côte d'Azur, plus d'une famille sur deux bénéficie de l'allocation de rentrée scolaire.

"C'est la région de France où il y a le plus de familles précaires en France", selon Jamy Belkiri, présidente de l'association Familles de France.

L'association a fait une enquête sur le coût de la rentrée scolaire 2020 pour un enfant de 6e. Elle s’élève à 197,58 €, soit une augmentation de 2 € par rapport à 2019

"On pensait qu'il y aurait une diminution, notamment pendant les soldes, avec la situation actuelle. Et avec 100 euros de plus, les familles n'arrivent même pas à tout payer", déclare Jamy Belkiri.

Quand à la polémique sur les achats de télévision avec l'allocation, la présidente de l'association a voulu réagir aux dires de certains politiques.

"C'est totalement faux", affirme Jamy Belkiri.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rentrée scolaire éducation société famille coronavirus/covid-19 santé paca économie