Nuits tropicales : Marseille, Toulon, Cannes… Votre ville va-t-elle connaître une hausse du nombre de nuits caniculaires dans le futur ?

La région Paca est régulièrement touchée par un épisode de canicule cet été : de fortes températures en journée, mais aussi en soirée, entraînant un phénomène de nuits tropicales. Découvrez, grâce à notre moteur de recherche, si ces nuits caniculaires vont devenir la norme chez vous à partir de 2040.

Vous avez transpiré à grosses gouttes cette nuit et mal dormi ? Bienvenue dans les nuits tropicales qui frappent le sud-est de la France. Ce fut le cas en juillet dernier, mais aussi ces derniers jours.

Un phénomène qualifié ainsi par Météo France quand la température ne descend pas en dessous des 20°C durant la nuit, soit entre 18 heures la veille et jusqu'à midi le lendemain. Problème : ce phénomène climatique va s’accélérer au cours des prochaines décennies durant l’été et notamment dans le Sud-Est si l'on en croit le rapport du Giec de 2021.

À partir de 2041, des villes comme Cannes, Bandol ou La Ciotat vont connaître en moyenne plus de 70 nuits tropicales par an. Les communes de la Méditerranée sont en effet les plus touchées, en raison d’une augmentation de la température de la mer qui empêchera les villes de refroidir. 

En s’appuyant sur les données de Météo France, France 3 Paca vous permet de découvrir grâce à son moteur de recherche si votre commune située dans les Bouches-du-Rhône, le Var, les Alpes-Maritimes, les Haute-Alpes, les Alpes-de-Hautes-Provence et le Vaucluse va connaître une augmentation du nombre de nuits tropicales dans les prochaines années.

Pour réaliser ce moteur de recherche, France 3 Paca s’est appuyé sur le scénario RCP4.5 du rapport du Giec qui établit un scénario avec une politique climatique visant à stabiliser les concentrations en CO2 et qui anticipe un réchauffement de la planète de +1,5°C à +2,5°C en 2100. 

Les Alpes-Maritimes et le Var en surchauffe

Plus d’une centaine de villes ont ensuite été recensées dans les six départements de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur pour effectuer un maillage le plus cohérent possible et ainsi livrer un comparatif entre la valeur dite de “référence” (1976-2005) et la valeur médiane 2050 (2041-2070).

Et c’est dans les Alpes-Maritimes et le Var que les nuits tropicales vont le plus gagner en intensités dans les prochaines années. Nice, par exemple, va passer de 34 à 67 nuits tropicales durant l’été, La Seyne-sur-mer de 42 à 75 et Marseille de 36 à 68.

"Chaque année, on peut constater que cela s'aggrave, explique à France 3 Paca Paul Marquis, météorologue indépendant. Cela commence de plus en plus tôt et cela se termine de plus en plus tard dans la saison. Les experts prévoient que ce phénomène puisse débuter d'ici à 10-15 ans, début juin pour durer jusqu'en octobre."

Un impact important sur la santé

Un phénomène qui aura un impact important sur la santé des habitants de ces communes, souligne Mary Kerdoncuff, directrice adjointe de la climatologie et des services climatiques à Météo France auprès du Figaro.

"Même avec des journées très chaudes, si les nuits restaient sous 20°C, les organismes pourraient récupérer. Là, ça va toucher directement les personnes les plus fragiles."

La chaleur record de l'été 2022 a ainsi fait plus de 61 000 morts en Europe dont près de 5 000 en France, selon une étude rendue publique lundi 10 juillet.

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Provence-Alpes-Côte d'Azur
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité