Confinement : avec son hashtag écolo "Nettoie ton km", ce Marseillais fait un carton sur les réseaux sociaux

Comment rester confiné lorsque l'on ne tient pas en place ? Benjamin de Molliens, aventurier sportif et écolo, a trouvé une idée qui fait parler d'elle. Il propose à tous de ramasser les déchets pendant l'heure de sortie quotidienne.

Benjamin de Molliens, le lanceur du hashtag "Nettoie ton km"
Benjamin de Molliens, le lanceur du hashtag "Nettoie ton km" © BDM
Il est de ceux qui savent parler, stimuler, entraîner. Benjamin de Molliens, co-fondateur de Plastic Odyssée, un projet visant à mesurer les effets du confinement sur les microplastique en mer, s'est lancé ces derniers jours dans un nouveau défi : #nettoietonkm.
 
Voir cette publication sur Instagram

🇨🇵 Et c'est parti ! Ce matin je me suis lancé le défi #nettoietonkm !! 🎉 Et je vous invite toutes et tous à m'accompagner ! 🙏🤩 Le principe est simple : profiter de sa sortie d'1 heure quotidienne dans un rayon de 1km autour de chez soi pour aller nettoyer son quartier.😇 Mais encore ?? En plus de ton attestation 📋 et de tes baskets, 👟 (pas qu'une seule comme moi 🤣) munis-toi de gants 🧤 et d'un sac poubelle pour ta sortie du jour. Que ce soit en marchant 🚶‍♀️ou en courant 🏃, fais le tour de ta zone de confinement et ramasse les déchets trouvés sur le chemin. À la fin de ta récolte, prends toi en photo 📷 avec ton butin, 🛒 complète si possible avec une image de ton parcours, 🗺️ enfin poste le tout sur les réseaux sociaux. Ajoute le hashtag #nettoietonkm et termine en nominant trois personnes de ton entourage 👨‍👩‍👧 qui devront relever elles aussi le défi !! 😃✌️ Confiné, mais pas démotivé 💪 ! Je compte sur vous pour partager en masse, des gros bisous 😘 masqué. 😷 🇬🇧 Here we go! This morning I launched the #cleanupyourkm challenge !! 🎉 I invite you all to join the movement! 🙏🤩 The principle is very simple: during the lockdown, use your 1-hour daily walk within your 1-km perimeter to pick up litter. More precisely ?? In addition to your mandatory trip certificate 📋 and your sneakers, 👟 this time bring gloves 🧤 and a bin bag with you during your daily lockdown walk. Whether walking 🚶‍♀️ or running 🏃, walk around your area and pick up any litter found along the way. When your clean up is over, take a picture of yourself 📷 with your catch. 🛒 If possible, add a picture 🗺️ of your route and publish everything on social networks. Finally, add the hashtag #cleanupyourkm and end by nominating three people from your circles 👨‍👩‍👧 who will have to take up the challenge !! 😃✌️ We are locked, but not demotivated!💪 Please share this challenge as much as possible! Big (masked) kiss. 😘 😷 #expeditionzero #nettoietonkm #confinement #zerodechet #zerowastelife #cleanupchallenge #covidcleanupchallenge #nettoietonquartier #trashtagchallenge #trashtag #plogging

Une publication partagée par Benjamin de Molliens (@ben_expedition_zero) le



"Que peut-on faire durant une heure de sortie, dans le rayon d'un km qui nous est imparti ?, lance le jeune homme confiné à Marseille. Et bien ramasser les déchets en invitant tout le monde à le faire." Le principe ? Vous sortez ramasser vos déchets pendant une heure, une fois fait, vous prenez une photo de vous avec votre butin, et vous la postez sur votre réseau. "Ensuite vous nommez dans votre post trois personnes de votre entourage ou pas, qui doivent relever le défi à leur tour, rajoute Benjamin. C’est comme cela que c’est devenu viral."

"Un geste citoyen assez accessible"

Sur les réseaux sociaux, le Marseillais est, en effet, la vedette du moment. Sa simple idée, des centaines d'internautes l'ont fait leur. "C’est un geste citoyen assez accessible qui peut paraître vain, sourit-il. Mais il a le mérite d’être très concret et accessible, particulièrement par les enfants qui adorent ça un peu comme la chasse aux œufs."
 
L'écologiste marseillais a contacté de nombreux influenceurs "qui ont des comptes avec plusieurs centaines de milliers de gens qui les suivent", précise-t-il. Pour l'heure, il essaie d'atteindre plus connus, et hors réseaux. Il a même contacté la maire de Marseille Michèle Rubirola.

La règle des trois zéros

Benjamin de Molliens n'en est pas à son coup d'essai. Il a déjà initié l'Expédition Zéro qui visait trois engagements : zéro déchet, zéro matériel neuf et zéro impact carbone. Il est parti à plusieurs reprises, seul, en vélo, en randonnée et même en paddle, en tentant d'appliquer la règle des trois zéros.

"C'est l'aventure, dans la sobriété, souligne Benjamin. L’idée n’est pas d’être parfait, mais d’essayer d’être zéro et de communiquer sur mon expérience : comment m’améliorer sur le zéro, qu’est-ce que je ne sais pas faire".

Que fera Benjamin à la fin du confinement ? Il a déjà rempli de projets son calendrier 2021 : des défis en ski nordique, en kite-surf, en voile sont au programme. "L’idée est d’aller dans plein d’endroits différents et de communiquer plein de communautés différentes grâce au sport, à l’aventure, à l’humour", assure-t-il.

Car l’idée c’est de communiquer de manière déculpabilisante, positive et fun sur l’écologie.


Benjamin de Molliens
 

En plein confinement, le positivisme de Benjamin a encore rayonné...
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
écologie environnement confinement santé société coronavirus/covid-19