Cet article date de plus de 3 ans

Coup de filet anti-drogue à Marseille et en Corse : 14 arrestations

Quatorze personnes ont été interpellées hier matin à Marseille et en Corse, dans le cadre d'une affaire de trafic de cannabis. 
14 interpellations en Corse et à Marseille dans un dossier de trafic de cannabis
14 interpellations en Corse et à Marseille dans un dossier de trafic de cannabis © AFP
Quatorze interpellations ont eu lieu en Corse et à Marseille, dans "un gros dossier de trafic de cannabis" a-t-on appris de source proche de l'enquête, confirmant une information des journaux Le Point et Le Parisien. C'est la police judiciaire corse et la Jirs (Juridiction interrégionale spécialisée) de Marseille qui ont effectué ces interpellations. 

Un lien avec le réglement de comptes de Bastia

Certaines de ces arrestations "concernent une famille dont on connait l'antagonisme avec le clan Germani qui a été frappé à Bastia la semaine dernière mais c'est une
affaire indépendante de stupéfiants" qui est à l'origine des interpellations, a précisé à l'AFP l'une de ces sources proches de l'enquête.

Antoine Quilichini et Jean-Luc Codaccioni, tous deux fichés au grand banditisme et considérés comme appartenant au clan Germani, ont été tués par balles dans un
guet-apens tendu mardi 5 décembre devant l'aéroport de Bastia. Antoine Quilichini avait été tué sur le coup, Jean-Luc Codaccioni, grièvement blessé, est décédé ce
mardi à l'hôpital de Bastia.

La Jirs de Marseille est aussi en charge de cette enquête ouverte au départ pour "assassinat en bande organisée et tentative d'assassinat
en bande organisée".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
police société sécurité faits divers drogue banditisme criminalité