Covid-19 : isolement des cas contacts ou positifs, pass sanitaire, Olivier Véran annonce de nouvelles mesures

Publié le
Écrit par P.S.

Que faire si je suis cas contact avec une personne positive au Covid-19 ? Et si je suis moi-même positif ? Que faire si mon enfant est cas contact ? Quand mon pass sanitaire sera-t-il désactivé ? Le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé ce dimanche 2 janvier de nouvelles mesures dans le JDD. Certaines entrent en vigueur dès le 2 janvier.

De nouvelles mesures entrent en vigueur dès le 3 janvier en matière d'isolement pour les personnes positives au Covid-19, a annoncé ce dimanche le ministre de la Santé Olivier Véran dans le JDD. La situation diffère selon que votre schéma vaccinal est considéré comme complet ou pas*.On vous résume au cas par cas.

Je suis testé positif au Covid-19 à partir du 3 janvier, que dois-je faire ?

Pour les personnes avec un schéma vaccinal complet :

Un isolement de 5 jours minimum. Si au 5e jour votre test antigénique ou PCR est négatif et que vous n'avez pas de symptômes depuis 48 heures, vous pouvez mettre fin à cette période d'isolement. Sinon, la durée d'isolement pour les personnes vaccinées est de 7 jours.

Pour les personnes avec un schéma vaccinal incomplet :

Un isolement de 7 jours minimum, si le test antigénique ou PCR réalisé le 7e jour est négatif et en l'absence de symptômes depuis 48 heures, vous pouvez mettre fin à la période d'isolement. Sinon, la durée de l'isolement est de 10 jours.

Je suis cas contact à partir du 3 janvier, que dois_je faire ?

Pour les personnes avec un schéma vaccinal complet :

Aucune période d'isolement n'est prévue. Vous devez immédiatement réaliser un test PCR ou antigénique. Des autotests doivent être effectués à J+2 et J+4 (à partir de la date où vous êtes cas contact)

Pour les personnes avec un schéma vaccinal incomplet :

Un isolement de 7 jours. Un test PCR ou antigénique doit être effectué à l'issue de la période d'isolement.

Mon enfant de moins de 12 ans est positif au Covid-19, quelles sont les mesures à prendre ?

Un isolement de 5 jours minimum pour l'enfant. Si au 5e jour son test antigénique ou PCR est négatif et qu'il n'a pas de symptômes depuis 48 heures, la période d'isolement prend fin. Sinon, la durée d'isolement est de 7 jours.

Mon enfant de moins de 12 ans est cas contact, que dois-je faire ?

Aucune période d'isolement n'est prévue. Il doit immédiatement réaliser un test PCR ou antigénique. Des autotests doivent être effectués à J+2 et J+4 (à partir de la date où il est cas contact). Si les tests sont négatifs, l'enfant peut retourner à l'école, avec une attestation sur l'honneur des parents de la réalisation des tests.

Y a-t-il un nouveau protocole pour la rentrée scolaire du 3 janvier ?

Il n'y a pas de changement notable dans le protocole sanitaire. Le niveau 3 s'applique dans les écoles élémentaires et maternelles, le niveau 2 s'applique dans les collèges et lycées.

Seul changement dans les règles : dans les écoles primaires, si un enseignant est absent et dans l’attente de son remplacement, les élèves ne peuvent être répartis dans les autres classes, a annoncé vendredi 31 décembre le ministère de l’Éducation nationale sur son site internet.

Nouvelles règles pour le pass sanitaire à partir du 15 février

A partir du 15 février, tous les Français majeurs devront avoir effectué une dose de rappel dans un délai de quatre mois après leur deuxième dose, et non plus sept, comme c'est le cas pour le moment.

Le site monrappelvaccincovid.ameli.fr vous permet de calculer à partir de quand vous êtes éligible à une dose de rappel, selon le vaccin que vous avez reçu ou si vous avez été infecté par le Covid-19. "Je précise que, dans ce parcours, une infection équivaudra toujours à une injection. Cela veut dire qu’une personne qui a ses deux doses, n’a pas encore fait son rappel mais a été récemment contaminée par le virus répond aux conditions posées", explique Olivier Véran dans le JDD.

*Qu'est-ce qui est considéré comme un schéma vaccinal complet ?

Les règles présentées sur le site du gouvernement sont :

  • 7 jours après la 2e injection pour les vaccins à double injection (Pfizer, Moderna, AstraZeneca) ;
  • 28 jours après l'injection pour les vaccins à une seule injection (Janssen/Johnson & Johnson) ;

  • 7 jours après l'injection du vaccin chez les personnes ayant eu le Covid-19 (1 seule injection).

  • 7 jours après l'administration d'une dose complémentaire d'un vaccin à ARN messager (Pfizer ou Moderna) pour les personnes complètement vaccinées à l'étranger avec un vaccin placé sur la liste d'urgence de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) mais ne bénéficiant pas de l'autorisation ou de la reconnaissance de l'Agence européenne des médicaments (Sinovac/Coronavac ou Sinopharm/BBIB-PVeroCells).

  • 7 jours après la dose de rappel qu'il s'agisse d'une 2e dose (rappel pouvant être administré 3 mois après la dernière injection ou infection au Covid), d'une 3e dose ou plus.