Déconfinement à Marseille : les plages toujours interdites et sous haute surveillance

A deux jours du début du déconfinement, un frémissement est déjà notable dans les rues de Marseille et autour des plages qui restent fermées. La préfecture a mis en place un important dispositif de surveillance pour le dernier week-end de confinement. 
Déconfinement à Marseille : les plages toujours interdites et sous haute surveillance
Déconfinement à Marseille : les plages toujours interdites et sous haute surveillance © France Télévisions
L'avion de la police aux frontières survole sans relâche le littoral marseillais. Depuis le 19 mars, un arrêté préfectoral interdit l'accès aux plages

A deux jours du début du déconfinement, les consignes semblent plutôt bien respectées. Et quand ce n'est pas le cas, des agents ne sont jamais très loin pour les rappeler. 
Jusqu'à nouvel ordre, les policiers sont les seuls à pourvoir profiter des plages marseillaises.
Jusqu'à nouvel ordre, les policiers sont les seuls à pourvoir profiter des plages marseillaises. © Valérie Bour / France Télévisions
"Là, il y a cinq ou six personnes, note un policier zoomant avec son appareil sur les plages du Prado, il y a un véhicule de police sur place.

Quand le soleil brille, en bord de mer, la tentation peut être forte. Les autorités craignent un relâchement et multiplient les contrôles. Une patrouille inspecte la plage de Corbières dans le nord de Marseille. Totalement déserte.
Déconfinement à Marseille : les plages toujours interdites et sous haute surveillance
Déconfinement à Marseille : les plages toujours interdites et sous haute surveillance © Valérie Bour/France Télévisions
"Avec le beau temps et l'approche du déconfinement, je m'attendais à ce qu'il y ait des jeunes, reconnaît le policier, c'est parfait, on n'aura pas besoin de verbaliser".

Le casse-tête de la distanciation sociale à la plage

La brigade maritime veille au respect des consignes en mer. A de rares exceptions, les Marseillais semblent se plier aux règles.

Pour l'heure, aucune date n'est avancée sur la réouverture des plages.
Déconfinement à Marseille : les plages toujours interdites et sous haute surveillance
Déconfinement à Marseille : les plages toujours interdites et sous haute surveillance © Valérie Bour/France Télévisions
Comme à Toulon et Nice, le maire de Marseille a saisi le préfet du département pour faire accéler les choses. Mais rien n'est encore décidé et la mise en place des consignes de distanciation sociale sur le sable s'annonce très compliquée. Il va falloir limiter l'afflux des baigneurs, renforcer les contrôles, sans oublier le nettoyage.... 

Personne à la plage le 11 mai

"Il faut que les choses se fassent dans les meilleures conditions en terme de sécurité sanitaire ce qui n'est pas évident sur une plage, a indiqué le préfet de région Pierre Dartout, surtout sur les plages méditerranéennes où il n'y a pas de marée et où les plages sont plus étroites que sur le littoral Atlantique." 

"Il peut y avoir des systèmes qui nous permettent de limiter le nombre de personnes sur la plage et donc de faire une sorte de "roulement" comme dans les magasins, pour l'instant nous en sommes au début de notre réflexion, ce qui veut dire que ce ne sera pas opérationnel le 11 mai", ajoute le préfet. 

Et peut-être pas avant début juin. Les Marseillais devront encore faire preuve d'un peu de patiente pour profiter de la Grande Bleue.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
déconfinement société police sécurité police à marseille