Des centaines de victimes, des millions d'indemnisation et un possible renvoi : ce qu'il faut savoir sur le procès en appel des dentistes Guedj

A partir de ce jeudi 25 mai, l'ancien dentiste Lionel Guedj et son père Carnot comparaissent en appel à Marseille.

En tout, 374 victimes des dentistes Guedj se portent parties civiles dans ce procès qui devrait durer plus d'un mois, jusqu'au 30 juin.

La justice leur reproche notamment des "violences volontaires ayant entraîné une mutilation ou une infirmité permanente" et des faits "d'escroquerie" commis entre 2006 et 2012 dans leur cabinet dentaire des quartiers nord de Marseille.

En promettant à ses patients, majoritairement pauvre et bénéficiaires de la CMU, un "sourire  de star", Lionel Guedj, aidé par son père, est accusé d'avoir posé des prothèses de manière injustifiée et parfois inadaptées à des patients qui n'en avait pas besoin, n'hésitant pas à dévitaliser des dents saines.

Millionaire grâce aux prothèses

Selon la Sécurité sociale, le praticien a posé 28 fois plus de couronnes que la moyenne des dentistes français et facturait des honoraires 14 fois supérieur à la moyenne départementale. En 2010, il est ainsi devenu le chirurgien-dentiste le mieux rémunéré de l'hexagone, gagnant jusqu'à 2,9 millions d'euros sur un an avec ses honoraires.

Le préjudice de ses actions s'élèverait à près d'1,7 million d'euros. Une enquête a établi que l'ancien dentiste des quartiers nord s'est constitué en quelques années un patrimoine immobilier de 9,5 millions d'euros, possédant des voitures de luxe ou encore un yacht de 15 mètres.

Un procès en première instance s'était tenu entre le 28 février et le 6 avril 2022. Lionel Guedj a été condamné à 8 ans de prison et Carnot Guedj à 5 ans. Lionel Guedj comparaît détenu, tandis que son père est libre, sous contrôle judiciaire.

"Lionel Guedj conteste les faits de violences volontaires ayant entraîné une mutilation, a indiqué au Monde son avocat Me Julien Pinelli. En revanche, il admet certaines négligences qui justifient, selon moi, une requalification en blessures involontaires."

Cette requalification avait été écartée par le tribunal correctionnel en première instance.

Lionel Guedj absent en appel

Les victimes des docteurs Guedj attendent désormais leur indemnisation. Selon Le Monde, le Fonds de garantie des victimes a enregistré 290 demandes d’indemnisation. A ce jour, le Fonds a déboursé 1 389 295 euros, en indemnisant définitivement 26 victimes et provisoirement 71 autres. Le remboursement des victimes restantes des deux dentistes et le paiement d'expertises fera encore augmenter cette somme, qui pourrait atteindre plusieurs millions d'euros.

Ce jeudi, 25 mai, à l'ouverture des débats du procès en appel des dentistes Guedj, Lionel Guedj était absent. Son avocat a demandé un renvoi. "Mon client a des problèmes de santé anciens, a expliqué à 20 Minutes , Me Julien Pinelli. Il a une partie du cœur qui est atrophiée, ce qui a nécessité en 2020 la pose d’un stimulateur cardiaque. Or, il y a un dysfonctionnement de cet appareil. Alors que mon client était en détention, j’ai demandé à ce que ce pacemaker soit changé. Ça n’a pas été fait. Et il y a deux semaines, mon client a été victime d’un malaise avec perte de connaissance. Il a été hospitalisé à Draguignan. Il est dans un état d’épuisement et d’essoufflement continuer qui fait qu’il ne pourrait pas aborder cette épreuve qu’est le procès."

Sa demande d'expertise médicale pourrait reporter l'ouverture du procès.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité