replay

REPLAY. La Marseillaise à pétanque 2023 : Bonetto écarte Foyot au terme d'une partie de cadrage homérique

Victoire et qualification, lundi, pour la triplette Bonetto, Baudino, Riviera face à l'équipe Foyot, Chagneau, Cantarell. Il y a eu du spectacle et un niveau exceptionnel !

Mène 10 : le bouchon est à 6,60m. Et à ce petit jeu c'est l'équipe Foyot qui va perdre sa concentration. Baudino fait un carreau, et en face Cantarell et Chagneau ratent un tir chacun. Micka Bonetto a la boule de gagne avec "carreau gagné", et le Provençal ne tremble pas ! C'est gagné au terme d'une partie dantesque, de très haut niveau. Marco Foyot n'égalera pas Albert Pisapia cette année. C'est dommage car après leur remontée fantastique, la victoire ne s'est pas jouée à grand-chose. Bonetto 13 Foyot 10

>> La Marseillaise à pétanque 2023 : retrouvez en direct tous les résultats de ce lundi 3 juillet

Mène 9 : le début de ce 9e acte est fantastique avec deux carreaux sur place, le premier pour Mayron Baudino, et le deuxième en guise de réponse de Cantarell. Il faut dire que Foyot a joué "serré" en mettant le bouchon à dix centimètres de la ligne de perte. Riviera se "narre" à l'appoint, et Chagneau en profite avec un carreau parfait. Trois points de plus pour la triplette Foyot.    Bonetto 8 Foyot 10

Mène 8 : l'équipe Foyot poursuit son redressement avec "Sissou" Cantarell et Didier Chagneau très forts. Marco Foyot a une possibilité magnifique de relancer la partie, il a un "5 au carreau" et il ne rate pas l'occasion ! + 5 pour la triplette Foyot, Chagneau, Cantarell. Bonetto 8 Foyot 7 

Mène 7 : c'est la première fois que la triplette Foyot se retrouve en psoition de marquer des points. Grâce à une belle mène de Cantarell, bien suivi par Chagneau. Et même si Marco Foyot rate son tir, Chagneau place une boule proche du bouchon. Deux points pour l'équipe Foyot. Bonetto 8 Foyot 2

Mène 6 : ça commence déjà à jouer stratégique des deux côtés. Mayron Baudino continue son show. 7 sur 7 avec deux carreaux, difficile de lutter contre ce genre de phénomène. Chagneau de son côté réussit un tir à plus de dix mètres. Mais Bonetto lui aussi est en feu, avec un carreau à onze mètres. Deux points de plus. Bonetto 8 Foyot 0 

Mène 5 : le but est envoyé à moins de six mètres. Cela arrange la triplette Foyot qui réalise un bon début de mène avec trois tirs primés, mais Chagneau puis Foyot rate un tir chacun. En face, Mayron Baudino est sans doute le meilleur joueur de cette partie pour l'instant. Encore un carreau, plus un ajout, pour une mène bien payée. Trois points de plus. Bonetto 6 Foyot 0

Mène 4 : le niveau est toujours aussi élevé, et alors que Marco Foyot place une boule juste derrière le bouchon, Mayron Baudino fait un carreau sur place spectaculaire ! Cantarell parvient à écarter la boule mais pas suffisamment pour garder le point. Foyot revient près du but et Baudino frappe sans sourciller de manière chirurgicale. Bonetto n'est pas en reste avec deux frappes dont un carreau. Pour l'instant le niveau est incroyable. Et David Riviera lui manque son tir, assez compliqué il est vrai, mais n'empêche pas son équipe de marquer un point supplémentaire. Bonetto 3 Foyot 0

Mène 3 : le bouchon est quasiment à huit mètres. David Riviera continue son parcours sans-faute à l'appoint. Mais "Sissou" Cantarell ne faiblit pas et il tape la boule sereinement. On est sur du très haut niveau avec un Micka Bonetto qui pointe deux superbes boules, alors que Didier Chagneau fait un carreau de haute volée. Au tour de Mayron Baudino de pointer et de gagner le point, Marco Foyot qui a tapé une première boule, rate sa deuxième. L'équipe Bonetto marque un deuxième point.             Bonetto 2 Foyot 0

Mène 2 : Marco Foyot tire de rafle le but qui sort des limites du jeu. La mène est annulée.

Mène 1 : c'est Marco Foyot qui envoie le bouchon à 8, 40m et qui pointe une première boule à 25 cm. Mayron Baudino le tireur de cette équipe Bonetto ne se fait pas prier et il tape d'entrée. Ensuite c'est David Riviera qui s'approche du but, "Sissou" Cantarell répond du tac-au-tac. Ça démarre fort. Riviera repointe à la perfection et Cantarell frappe une nouvelle fois. Il n'y a pas de déchets dans cette première mène. Mayron Baudino lui aussi fait du 2 sur 2 au tir. Bonetto rate sa première boule, il "chique" sur le côté, mais enchaine avec un palet, qui lui permet d'ouvrir le score car Chagneau ne parvient pas à faire la reprise.  Bonetto 1 Foyot 0

Non, vous ne rêvez pas, nous n'avons pas encore atteint le dernier carré de 62e Mondial La Marseillaise à pétanque, mais l'affiche va déchainer les passions entre le sextuple vainqueur de "La Marseillaise" Marco Foyot, équipé de Didier Chagneau et "Sissou" Cantarell face à ceux qui font aussi figure de favoris tant leurs deux artilleurs sont en forme : Mickaël Bonetto, Mayron Baudino et le pointeur David Riviera. 

Depuis le début du concours, Bonetto, membre de l'Équipe de France de pétanque, n'a connu aucune frayeur, par contre la triplette Foyot a dû s'employer hier dans les allées du Parc Borely pour sortir du piège tendu par l'équipe Sylvère. Une victoire 13 à 10 dans une ambiance de stade de foot, mais il a fallu que les trois joueurs soient à leur meilleur niveau pour s'en sortir. 

Vivez cette finale avant l'heure Foyot vs Bonetto sur le terrain d'honneur France 3, où il devrait faire chaud sur le cadre mais aussi en tribunes. 

>>> DIRECT VIDEO. La Marseillaise à pétanque : suivez l'autre cadrage Lacroix contre Usaï

>>> Voir toutes les parties en vidéo 

>>> Tous les résultats

>>> L'analyse de toutes les parties par Karim Attab

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité