REPLAY. La Marseillaise à pétanque 2023 : l'équipe Quintais élimine Hatchadourian et file en quart de finale

replay

Qualification pour Quintais, Suchaud et Jouffre face à Hatchadourian, Murati et Scholl (13-7). Dans une ambiance surchauffée, la partie a été d'un haut niveau, mais les deux "Phi-Phi" ont fait la différence.

Mène 12 : c'est la dernière mène de ce 8e de finale. Murati ne parvient pas à rentrer, et oblige son équipe à faire le plein sur ce jeu, mais Hatchadourian rate un de ses deux tirs. Philippe Quintais ne tremble pas sur sa dernière boule alors que le point était la propriété de Jordan Scholl. C'est le treizième point Quintais. Victoire et qualification pour les deux "Phi-Phi" bien aidés par Jean-Claude Jouffre auteur d'une très belle partie à l'appoint. Murati 7 Jouffre 13

Mène 11 : l'équipe de Philippe Quintais avance tranquillement avec Jean-Claude Jouffre qui pointe de mieux en mieux. Et Philippe Suchaud a récupéré de sa mène précédente. Hatchadourian lui ne faiblit pas au tir, il n'a plus raté de boules depuis six mènes maintenant. Mais ça ne suffit pas. Encore deux points pour l'équipe Murati qui se rapprochent la ligne d'arrivée. Murati 7 Jouffre 12

Mène 10 : Jean-Claude Jouffre est toujours sur le même niveau. Il enchaine deux très beaux points. "Maciste" Hatchadourian frappe par deux fois, mais sur son deuxième tir, le bouchon se déplace de quelques mètres et il prend la direction des deux boules de Jouffre. Jordan Scholl tire au bouchon, mais il manque par deux fois à 9,40m. Il reste une boule à José Murati qui s'approche à quelques centimètres du but. L'équipe Quintais a quatre boules en mains, mais Suchaud rate ses deux boules, les deux premières de la partie. Quintais lui tape parfaitement mais prend le bouchon et le sort des limites du jeu. Un seul point au final alors que la triplette Jouffre aurait pu gagner. Murati 7 Jouffre 10

Mène 9 : début de mène assez décevant avec des boules un peu moins bien jouées, ils ont le droit après une heure de jeu. On pense alors que l'équipe Jouffre avec l'avantage de boules va réussir à avancer vers la fin de cette partie, mais de manière incompréhensible, Quintais et Suchaud cafouillent un peu. Hatchadourian auteur de deux tirs gagnants en profite. Son équipe inscrit trois points, et le score se resserre. Murati 7 Jouffre 9

Mène 8 : les débats s'équilibrent vraiment. La tension est en train de monter. Le public se régale dans ce duel où les champions se regardent dans les yeux. Mais Quintais et Suchaud ont de l'expérience, et Jean-Claude Jouffre est très régulier. Un nouveau point pour reprendre de la marge au tableau d'affichage. Murati 4 Jouffre 9

Mène 7 : Jouffre oblige Hatchadourian à deux tirs primés. C'est peut-être le moment pour l'équipe Murati de décoller dans ce 8e de finale pour l'instant à l'avantage de Quintais, Suchaud et Jouffre. Jordan Scholl a la possibilité de faire mal s'il tape la dernière boule. Et le milieu de l'équipe Hatchadourian fait mieux que ça car il réalise un carreau parfait à dix mètres. Quatre points pour réduire l'écart. Murati 4 Jouffre 8 

Mène 6 : les mènes se suivent et se ressemblent. Hatchadourian est désormais en pleine forme mais ses coéquipiers ont un peu plus de mal. De l'autre côté, Quintais, Suchaud assurent quasiment toutes leurs boules et Jouffre est de mieux en mieux réglé à l'appoint. Encore une unité supplémentaire pour cette équipe qui affiche des statistiques affolantes, notamment au tir avec aucun échec depuis le début de la partie. Murati 0 Jouffre 8

Mène 5 : Hatchadourian a haussé son niveau de jeu, il frappe parfaitement par deux fois. À l'appoint, Murati lui aussi fait l'effort de se rappocher du bouchon. Mais c'est le moment que choisit Philippe Suchaud pour faire un nouveau carreau ! Un point supplémentaire pour l'équipe de Quintais et Suchaud, qui continuent de dérouler leur jeu, sereinement. Murati 0 Jouffre 7

Mène 4 : malgré le score qui est en faveur de Quintais et Suchaud, on sent l'équipe Murati capable de rivaliser, mais la mène prend un mauvais chemin pour ceux qui portent les couleurs d'Ajaccio? Michel Hatchadourian doit tirer au bouchon, et il le prend dès sa première tentative ! La mène est annulée.

Mène 3 :  avec un bouchon placé quasiment à neuf mètres, les pointeurs s'appliquent c'est le cas de José Murati qui s'approche. Encore un tir réussi pour Philippe Suchaud mais la boule adverse ne part pas suffisamment loin. Hatchadourian reste à son ratio de 1 sur 2. La mène est équilibrée, Jordan Scholl avait l'avantage de boules mais il rate de peu sa tentative au tir. Il parvient à reprendre le point mais offre la possibilité à Philippe Quintais de marquer, et d'en faire deux en cas de carreau. Et "le roi" Quintais s'exécute avec un carreau avec un petit recul. Deux points de plus. Murati 0 Jouffre 6

Mène 2 : Murati mange le bouchon, mais Suchaud fait un palet glissant. Hatchadourian rate de nouveau son premier tir, mais sur sa deuxième tentative, il fait carreau ! Suchaud et Quintais sont déjà chauds, ils ne ratent aucun de leur tir. Ils sont imités par Jean-Claude Jouffre qui réalise un carreau de rafle. Et c'est l'ouverture du score pour la triplette emmenée par Quintais, Suchaud et Jouffre. Quatre points.        Murati 0 Jouffre 4

Mène 1 : début de ce 8e de finale. Il fait chaud sur ce terrain d'honneur France 3, et les points de José Murati et de Jean-Claude Jouffre forcent les tireurs à s'employer. Suchaud touche d'entrée, alors qu'Hatchadourian a besoin de deux boules pour enlever le point adverse. Jouffre revient à proximité du but, mais Jordan Scholl réussit un carreau sur place magnifique pour poser des soucis à Philippe Suchaud. Mais pas de soucis pour l'un des meilleurs joueurs de l'histoire de la pétanque, il frappe la boule et le but. La mène est annulée.

Affiche de folie pour ces 8ᵉ de finale sur le terrain d'honneur France 3. Les deux Philippe Quintais et Suchaud, avec Jean-Claude Jouffre sont opposés à la triplette de Michel Hatchadourian. Un duel de champions qui promet du très beau spectacle. Michel Hatchadourian a notamment éliminé Henri Lacroix ce mardi matin en 32ᵉ de finale. De son côté, Philippe Quintais n'a fait qu'une bouchée de la triplette Baudet en 8e de finale.13-1.

Celui que l'on surnomme "Maciste", Michel Hatchadourian est équipé cette année de José Murati et de Jordan Scholl, une formation qui n'a pas eu un parcours hyper-facile, mais qui est bien présente au rendez-vous des 8e de finale de 62e Mondial La Marseillaise à pétanque. Un niveau de compétition qui ouvre des perspectives à toutes ces équipes. 

Sous une chaleur étouffante, on devrait suivre une belle empoignade entre tous ces champions. 

>> Suivez tous les resultats de cette troisième journée 

>>> Voir toutes les parties en vidéo

>>> L'analyse de toutes les parties par Karim Attab