Encore trop de cas de coronavirus dans les quartiers Nord de Marseille, pas de classe mardi

Des écoles des quartiers de Malpassé et Kallisté situés dans le Nord de Marseille n'ouvriront pas à partir du 11 mai, en raison d'un trop grand nombre de cas de coronavirus chez des familles d'élèves, a indiqué vendredi l'Agence régionale de Santé (ARS) Paca. 
Dans les quartiers de Malpassé et Kallisté, les taux de contaminations au coronavirus Covid-19 avoisinent les 3 %.
Dans les quartiers de Malpassé et Kallisté, les taux de contaminations au coronavirus Covid-19 avoisinent les 3 %. © Valérie Vrel / MaxPPP
La décision concerne sept écoles de deux quartiers défavorisés de Marseille, Malpassé, dans le 13ème arrondissement et Kallisté, dans le 15ème. Elles ne rouvriront qu'avec l'accord de l'ARS Paca.

"Un trop grand nombre de familles d'élèves est contaminé par le coronavirus Covid-19", a confirmé vendredi l'Agence Régionale de Santé Paca.

Il s'agit des écoles primaires Malpassé Oliviers, Malpassé Lauriers, Saint-Jérôme Les Lilas, Bouge, Saint-Just Corot dans le 13e et Parc Kalliste dans le 15e.Lors d’une conférence de presse vendredi 8 mai, le directeur de l’ARS a précisé que la situation était en train de s’améliorer dans ces deux quartiers.

"Le taux de positivité au Covid-19 avoisine les 3 %, alors que sur l’ensemble de la ville de Marseille, il est un peu en dessous de 2 %", a précisé Philippe de Mester.

Bernard Beignier, le recteur de l’Académie d'Aix-Marseille, ajoute qu’il s’agit d’une "mesure de précaution pour ne pas exposer ces élèves à une contamination".

"La réouverture de ces sept écoles est reportée à au moins une semaine, le temps de voir si les évolutions positives que nous constatons se confirment", a-t-il ajouté. 

Les quartiers Nord de Marseille sont sous étroite surveillance depuis la mi-avril. Un dispositif spécial ville/hôpital de dépistage du coronavirus appelé NordCovid a été déployé au pied des tours des quartiers pauvres de Malpassé et Kallisté.

Avec près de 200 tests par jour, les médecins de NordCovid ont observé "de véritables clusters familiaux", accentués par une surpopulation de beaucoup d'appartements dans ces quartiers.
Le centre de dépistage de Médecins Sans Frontières sans le quartier de Malpassé (13ème)
Le centre de dépistage de Médecins Sans Frontières sans le quartier de Malpassé (13ème) © Gilles Bader / MaxPPP

Rentrée lundi pour 90% des établissements marseillais

Ailleurs à Marseille, la rentrée post-confinement devrait se dérouler normalement à partir de lundi. La moitié des agents des écoles de Marseille auront été testés au Covid-19 et aucun cas positif n'a pour l'instant été détecté.

"Sur 3.200 agents des écoles au total, 1.100 ont déjà été testés, à l'Institut hospitalo-universitaire Méditerranée Infection, dans le cadre de ce programme de détection proposé par la ville", a affirmé Yves Moraine, adjoint de Jean-Claude Gaudin, le maire LR de la cité phocéenne.

"Sachant que 10% environ d'entre eux se sont fait dépister ailleurs qu'à l'IHU, près de la moitié des agents auront été testés d'ici lundi et la réouverture des 470 écoles maternelles et primaires de la ville", a insisté le maire du 4e secteur de Marseille (6e et 8e arrondissements).

Selon la mairie, 90 % des établissements scolaires de Marseille, ouvriront leurs portes aux élèves, mardi 12 mai.

"Pour l'instant, il y a zéro test positif sur ces 1.100 contrôles", a confirmé Henri Tissot-Dupont, docteur à l'IHU et responsable de l'organisation de la campagne massive de tests menée par l'établissement dirigé par le professeur Didier Raoult.

Au total, plus de 29.000 personnes sont venues se faire tester à l'IHU Méditerranée Infection depuis le début de cette crise du nouveau coronavirus.

Sur ce nombre, 3.400 environ ont été testés positifs, 660 ont été hospitalisés dans les services de l'IHU et 17 sont décédés, selon les derniers chiffres donnés par l'établissement.

"Actuellement, nous faisons encore 500 à 600 tests par jour, contre près de 1.000 par jour au plus fort de la crise", a précisé le docteur Tissot-Dupont: "Et nous avons de 3 à 7 cas positifs par jour, soit autour de 1%, contre 15% auparavant".

Vendredi 8 mai, le directeur de l’ARS a précisé qu’à Marseille, environ 100 nouveaux cas de coronavirus sont dépistés, avec une "légère tendance à la baisse".

10 à 20% d'élèves en classe mardi 12 mai

Si 90 % des établissements marseillais rouvriront, le recteur de l'académie Aix-Marseille précise cependant que seulement entre 10 à 20 % des élèves de primaire retourneront en classe.

"Certains parents attendent de voir comment vont se passer les premières semaines, avant de remettre leurs enfants à l'école".

Cela fait environ 61.000 élèves de primaire sur les 300.000 que compte l'académie Aix-Marseille.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
déconfinement société coronavirus - confinement : école à la maison santé coronavirus/covid-19