Football : après la lourde défaite de l'OM face à Amiens, André Villas-Boas accuse l'arbitrage

André Villas-Boas estime que l'arbitre a "cherché" le penalty pour une ceinture de Caleta-Car sur Guirassy. / © FRANCOIS LO PRESTI / AFP
André Villas-Boas estime que l'arbitre a "cherché" le penalty pour une ceinture de Caleta-Car sur Guirassy. / © FRANCOIS LO PRESTI / AFP

L'Olympique de Marseille s'est incliné 1 à 3 face à Amiens vendredi 4 octobre. L'entraîneur André Villas-Boas s'est dit "responsable de la défaite" tout en mettant en cause l'arbitrage qui aurait "cherché" un penalty. Des propos cashs qui risquent de lui porter préjudice.

Par Louise Beliaeff

L'OM a subi sa deuxième défaite de la saison vendredi 4 octobre à Amiens (3-1). Après l'ouverture du score par Haitam Aleesami à la 11e minute, Dario Benedetto égalise pour Marseille. Mais la trêve n'est que de courte durée.

A la 41e minute, une faute de Duje Caleta-Car est sanctionnée par un penalty qui offre un deuxième but à Amiens. S'en suit un troisième, qui achève le club provençal. 

André Villas-Boas assume la défaite mais accuse l'arbitrage

Après la rencontre, l'entraîneur de l'OM André Villas-Boas a assumé la responsabilité de cette défaite. "Je dois trouver un équilibre offensif et défensif pour gagner des matchs", a-t-il concédé avant d'ajouter, amer : "Aujourd'hui, on n'a pas eu de chance".

André-Villas Boas n'a pas digéré le penalty sifflé sur la faute de Caleta-Car qui a ceinturé son adversaire Serhou Guirassy. Une faute similaire survenue cinq minutes plus tôt du côté amiénois n'a pas été sanctionnée. Haitam Aleessami a poutant lui aussi ceinturé son adversaire, Valère Germain. 

Si je peux me permettre, je pense que l'arbitre a cherché ce penalty parce qu'il y a eu la même chose avec Valère. (...) Si tu donnes ce penalty, tu dois aussi le donner à Valère. 

Football : après la lourde défaite de l'OM contre Amiens, André Villas-Boas met en cause l'arbitrage

En mettant en cause l'arbitrage de Johan Hamel, l'entraîneur de l'Olympique de Marseille se met en mauvaise posture et risque une convocation. Rien n'a été décidé pour l'instant. 

Des supporters crient à l'injustice

Sur les réseaux sociaux, les supporters de l'Olympique de Marseille ont laissé éclater leur colère et dénoncent à leur tour les décisions de l'arbitre.

Blessures, suspensions... Une équipe décimée

Vendredi soir contre Amiens, l'OM n'était pas dans son effectif habituel. Atrophiée, l'équipe jouait sans Dimitri Payet, suspendu pour 4 matchs après avoir insulté un arbitre lors de la rencontre contre Montpellier samedi 21 septembre.

L'OM ne pouvait pas non plus compter sur Kevin Strootman ni Boubacar Kamara​​​​​​, également suspendus. Ces absences s'ajoutent à celles des blessés : Alvaro Gonzalez ou encore Florian Thauvin. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Expédition au large de l'Amazone

Les + Lus