Quatre aéroports français, dont Marseille-Provence, doivent annuler des vols jeudi 6 avril en raison de la journée d'action contre la réforme des retraites. Des perturbations restent à prévoir.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

La Direction générale de l'aviation civile (DGAC) demande aux compagnies aériennes d'annuler 20 % de leurs vols dans plusieurs aéroports français en régions jeudi 6 avril à l'occasion d'une journée d'action contre la réforme des retraites, a annoncé mardi l'administration.

Ces annulations préventives, requises quasi-quotidiennement depuis près de trois semaines, concerneront 20 % des vols à Marseille-Provence, Toulouse, Bordeaux et Nantes, en raison de la grève de contrôleurs aériens.

L'aéroport parisien d'Orly, qui était jusqu'ici lui aussi visé par des demandes d'annulations de vols, n'est cette fois-ci pas concerné.

Pour mettre en adéquation les volumes de vols et le nombre de contrôleurs aériens à leur poste et éviter des perturbations encore plus importantes, la DGAC avait déjà demandé aux compagnies aériennes de réduire leurs programmes de vol de 20 % lundi et mardi à Marseille-Provence et Bordeaux. Paris-Orly est également touché mardi dans la même proportion.

En dépit de ces mesures préventives, "des perturbations et des retards sont néanmoins à prévoir" jeudi, souligne la DGAC dans un communiqué.

(avec AFP)