• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Immeubles effondrés à Marseille : un brassard noir et 8 minutes de silence ce matin à 9H05

Huit minutes de silence, demain matin à 9H05, en hommage aux victimes de l'effondrement des immeubles de la rue d'Aubagne / © Margaid Quioc
Huit minutes de silence, demain matin à 9H05, en hommage aux victimes de l'effondrement des immeubles de la rue d'Aubagne / © Margaid Quioc

Ce matin, 5 décembre à 9H05, un mois après l'effondrement de deux immeubles de la rue d'Aubagne qui a provoqué la mort de huit personnes, les marseillais sont venus nombreux observer huit minutes de silence, en hommage aux victimes

Par Ludovic Moreau

Le 5 novembre 2018, aux alentours de 9H05, les deux immeubles de la rue d'Aubagne numéros 63 et 65 se sont effondrés. Au numéro 65, huit personnes étaient présentes dans l'immeuble. Huit victimes qui sont célébrées ce matin.
Le collectif du 5 novembre propose d'observer huit minutes de silence ce matin à 9H05, un mois après le drame.

Nous appelons avec d'autres associations, syndicats, collectifs à un deuil citoyen le 5 décembre, à 9h05, en bas des effondrements et dans tout Marseille, en portant des brassards noirs et en observant 8 minutes de silence

a indiqué le collectif sur sa page Facebook.
Moment de recueillement devant les photos des huit victimes de l'effondrement des immeubles de la rue d'Aubagne / © Margaid Quioc
Moment de recueillement devant les photos des huit victimes de l'effondrement des immeubles de la rue d'Aubagne / © Margaid Quioc
Beaucoup de monde ce matin pour rendre hommage aux victimes de l'effondrement des immeubles de la rue d'Aubagne / © Margaid Quioc
Beaucoup de monde ce matin pour rendre hommage aux victimes de l'effondrement des immeubles de la rue d'Aubagne / © Margaid Quioc


Le diocèse de Marseille a informé le collectif que ce matin, à l'heure du drame, une messe sera célébrée à Notre Dame de la Garde.
Sur sa page Facebook, le collectif du 5 novembre reproche à la mairie de ne pas avoir organisée de cérémonie officielle. Jean-Claude Gaudin, maire de Marseille, a indiqué que ce matin, tous les agents municipaux observeront une minute de silence à 9H00 et les drapeaux de l'hôtel de ville seront mis en berne, en hommage aux huit victimes.

 

Sur le même sujet

Dr Nathalie Tieulié ( 06 )

Les + Lus