Incendie en Suède : une trentaine de sapeurs-pompiers sont partis ce matin en renfort

Une trentaine de sapeurs-pompiers sont partis ce matin de l'aéroport de Marignane pour renforcer les équipes suédoises dans la lutte contre les incendies / © Estelle Mathieu
Une trentaine de sapeurs-pompiers sont partis ce matin de l'aéroport de Marignane pour renforcer les équipes suédoises dans la lutte contre les incendies / © Estelle Mathieu

Une trentaine de sapeurs-pompiers des Bouches-du-Rhône, du Var et de l'Hérault se sont envolés vers midi pour la Suède. Ce pays du Nord de l'Europe est victime de nombreux incendies à cause de la sécheresse

Par Ludovic Moreau

La Suède est victime de nombreux incendies depuis une semaine, le plus important occupe une surface de 12.000 hectares.

C'est bien plus important que ce que nous connaissons dans le midi

explique Pierre Schaller, chef du détachement français de la protection civile en Suède.
Dans le cadre de l'entraide européenne de protection civile, une trentaine de sapeurs-pompiers des Bouches-du-Rhône, du Var et de l'Hérault se sont envolés vers midi de l'aéroport de Marignane. Ils vont renforcer les équipes sur place.

C'est une reconnaissance de la protection civile française, en particulier dans le domaine des feux de forêts. On va apporter de la main-d’œuvre au service des commandants de feux suédois

déclarait ce matin Jean-Paul Monet, lieutenant-colonel responsable de l'opération.
 

Entraide européenne de protection civile

Deux canadairs et un premier détachement de 30 militaires de la Sécurité Civile sont déjà partis hier et ce soir, un autre détachement s'envolera pour la Suède vers 17H00.
Dans le cadre de l'entraide européenne de protection civile, six pays membres participent à cette opération. Les deux canadairs français, par exemple, travaillent en collaboration étroite avec deux canadairs italiens et constituent une noria de quatre appareils.
Au total, 342 personnes sont venues ou vont arriver en renfort en Suède.

Reportage : Estelle Mathieu et Jérémie Hessas

Des conditions exceptionnelles en Suède

Les suédois ont été surpris par cette vague d'incendie. Ils avaient connu un été difficile en 2014 et déjà à cette époque, l'entraide européenne avait été sollicitée.
Pour expliquer ce phénomène de sécheresse inhabituel, il faut remonter au printemps dernier. Au moment où le Sud-Ouest et l'Ouest de la France connaissaient une période très humide et orageuse, un anticyclone était situé au-dessus de la Scandinavie entraînant des conditions presque estivale et les forêts très vulnérables au feu.

Arrivée des sapeur-pompiers à l'aéroport de Marignane
​​​​​​​

Sur le même sujet

Marie-Christine Thouret, maire de Sospel (06)

Les + Lus