Insolite : chasse au coronavirus, de l'ozone pour décontaminer sa voiture à Marseille

L'appareil envoie de l'ozone dans l'habitacle de la voiture pour décontaminer l'ensemble de l'espace. / © Xavier Schuffenecker / FTV
L'appareil envoie de l'ozone dans l'habitacle de la voiture pour décontaminer l'ensemble de l'espace. / © Xavier Schuffenecker / FTV

Le virus du Covid-19 peut-être présent à la fois dans l'air et sur les surfaces comme celles de votre voiture. Pour décontaminer votre véhicule, une entreprise de lavage-auto de Marseille utilise de l'ozone. Ce procédé a été validé par un laboratoire de biologie basée à Cabriès (Bouches-du-Rhône).

Par Jean Poustis

En 30 minutes, la voiture de Florie Vautrin est totalement décontaminée. Cette responsable d'une brasserie n'a plus aucune chance d'être infectée par le Covid-19, au moins dans sa voiture.

Après 15 minutes d'aération de l'habitacle, elle repart livrer les plateaux repas qu'elle vend à ses clients depuis 56 jours. Chaque semaine, elle désinfecte, pour 40 euros, son véhicule.

Sur le siège arrière, vitres fermées, une machine à ozone autonome est activée. Elle aspire l'oxygène et expulse du trioxygène, qui détruit virus et bactéries potentiellement présents dans l'habitacle.

"Je fais ça régulièrement pour éviter de contaminer mes clients qui viennent parfois récupérer les plateaux dans la voiture, mais aussi pour me protéger", indique Florie Vautrin.

Un laboratoire valide le procédé

Ce procédé est utilisé par une société de lavage-auto de Marseille depuis un an. Et depuis la pandémie de coronavirus, les clients sont au rendez-vous.

"C'est une technique écologique, il n'y a aucun rejet. Et elle est efficace au moins pendant 15 jours", explique Christophe Arend, responsable développement de la société.
Cette technique de nettoyage à l'ozone a même été validé par un laboratoire biologique basé à Cabriès, dans les Bouches-du-Rhône.

Désinfection par ultra-violet

Les sapeurs-pompiers des Bouches-du-Rhône désinfecte également certains lieux comme des chambres d'hôpital. Ils utilisent un robot de décontamination pour lutter contre le Covid-19. 

La désinfection se fait par l'émission d'une lumière ultra-violet à haute énergie. Selon son fabricant américain, ce rayonnement permet de détruire en quelques minutes 99% des germes, microbes, et autres virus présents dans l'environnement. 

La lumière ultraviolette est connue depuis de nombreuses années pour la purification de l'eau et de l'air, notamment dans les laboratoires.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus