Ligue 1: l'OM assomme Lille, Dimitri Payet se lâche sur les réseaux sociaux

16/02/2020. Le joueur marseillais Dario Benedetto célèbre son but dimanche soir, face à Lille. / © FRANCOIS LO PRESTI / AFP
16/02/2020. Le joueur marseillais Dario Benedetto célèbre son but dimanche soir, face à Lille. / © FRANCOIS LO PRESTI / AFP

Deux minutes qui changent tout ! Marseille a assommé Lille en marquant deux fois dimanche coup sur coup (2-1), un succès capital qui lui permet de s'envoler dans la lutte pour la deuxième place de Ligue 1. Sur les réseaux sociaux, Dimitri Payet a laissé éclater sa joie.

Par GB, JP avec AFP

Le retour de l'OM en Ligue des champions se précise: avec désormais 11 longueurs d'avance sur Rennes et 12 sur Lille à treize journées de la fin de la saison, le club phocéen a conforté sa place de dauphin derrière l'intouchable leader parisien au soir de la 25e journée.

Un but contre son camp de Reinildo, qui a détourné une tête de Valère Germain (67e), puis un autre de Dario Benedetto dans la foulée (69e) ont permis aux Marseillais de répondre à l'ouverture du score de Victor Osimhen (51e) et d'écarter un concurrent direct dans la course à la C1.

Sans être brillant, Marseille, qui a également manqué un penalty à l'heure de jeu par Valentin Rongier, s'est montré ultra efficace pour remporter une victoire cruciale.

"C'est un gros coup", Villas-Boas

"C'était 70 minutes de foot défensif et 20 minutes de foot offensif!", a déclaré l'entraîneur de Marseille André Villas-Boas, au micro de Canal+.

"C'est un gros coup, onze points (sur Rennes), douze points (sur Lille), quand on connaît ce championnat, c'est important. Évidemment on ne peut pas dire qu'on est qualifiés, il manque treize matches, mais c'est une distance qui nous donne un peu de contrôle sur la situation."

Dimitri Payet fou de joie sur les réseaux sociaux

A la fin de la rencontre, Dimitri Payet, absent en raison d'une blessure, a laissé éclater sa joie sur les réseaux sociaux.

Le milieu offensif olympien a célébré la victoire marseillaise et ses coéquipiers avec des coeurs, des mots et des oreilles de chien.

"Oui, on l'a fait, on l'a fait. Amavi je t'aime...", lâche Dimitri Payet sur les réseaux sociaux. 

Radonjic absent 25 jours

Entrée en fin de match, Nemanja Radonjic souffre d'une pubalgie. Le serbe va être opéré mardi 18 février selon son entraîneur André Villas-Boas.

Son indisponibilité est estimée à 25 jours selon le club olympien.

Sur le même sujet

Les + Lus