Mars en Baroque : Bach, Beethoven et Brahms à l’affiche d’un week-end digital et gratuit les 28 et 29 novembre

Publié le Mis à jour le

Cet automne devait être le moment des retrouvailles pour Mars en Baroque et son public, après une édition hivernale écourtée. Ces retrouvailles seront virtuelles : le festival marseillais signe son retour sur la toile avec un week-end de concerts inédits et gratuits les 28 et 29 novembre.
 

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022
Week-end “3B” comme Brahms, Bach et Beethoven. Ces génies de la musique classique seront à l’honneur les 28 et 29 novembre 2020. Pendant ce week-end, des concerts inédits, des rencontres et un documentaire seront disponibles gratuitement sur le site de Mars en Baroque, pour le plus grand plaisir de vos yeux et de vos oreilles. 

Comme une séance de rattrapage

Ces deux jours de musique classique devaient compenser l’annulation d’une partie de la programmation du festival en mars dernier. Refaire planer l’esprit de Mars en Baroque dans la cité phocéenne, telle était l’ambition des organisateurs.
Cependant, la réalité du deuxième confinement les a rattrapés. Si les musiciens ont accepté de venir à Marseille pour jouer dans le strict respect des règles sanitaires, le public, lui, ne pourra pas se déplacer.

Une opération 100% digitale et 100% gratuite

Faisant preuve de résilience, les organisateurs ont décidé de filmer les prestations musicales et de les diffuser gratuitement sur internet le temps d’un week-end. Et ce n’est pas tout : le documentaire Pleyel 8888 ainsi que trois entrevues avec les artistes seront également accessibles à tous, dès le 28 novembre à 10h.
Pas de contraintes, ni d’horaires de diffusion, l’idée est de permettre à tous de naviguer au gré de ses envies sur la toile, afin de profiter de ces enregistrements.

3 concerts inédits

Vous croiserez donc la route de Bach, et de son sonate pour violon et clavecin, interprété par Concerto Soave.
Deuxième artiste au menu : Beethoven. Dégustez son tout premier quatuor, joué par les jeunes virtuoses du Conservatoire National de Musique et de danse de Lyon (CNSMD). Savourez ensuite ses pièces pour mandoline et clavecin par les maîtres en la matière : Vincent Beer-Demander et Jean-Marc Aymes.
Cerise sur le gâteau, que diriez-vous d’une pièce jouée pour la toute première fois ? Un menu de fête s’offre donc à vous à l’occasion du 250e anniversaire de la naissance du compositeur allemand !

Pour compléter cette balade acoustique, laissez-vous envouter par les trios et sonates de Brahms. C’est l’Armée des Romantiques, un ensemble musical animé par un désir profond de partage, qui sera à la baguette pour ce troisième concert inédit.
 

Pleyel 8888

Dans le prolongement de ce concert dédié aux œuvres de Brahms, le documentaire Pleyel 8888 sera mis à disposition du public pendant la durée de l’opération « 3B ».
Du nom de ce piano fabriqué en 1841, le film de Sébastien Renaud explique comment les instruments historiques mettent en valeur la modernité du langage musical des compositeurs de leur temps.

Les artistes dans votre salon

Dans son désir de proximité avec le public, Mars en Baroque ne s’arrête pas là. Les organisateurs font entrer les artistes dans votre salon à travers trois rencontres orchestrées par le chroniqueur et producteur Nicolas Lafitte.
Des moments privilégiés à vivre et revivre à volonté alors que tous les lieux culturels demeurent fermés.

De quoi finir l’année sur une bonne note !


 Infos pratiques
Week-end 3 B

3 concerts, 3 rencontres, 1 documentaire
28 et 29 novembre 2020 : ici
Tarif : gratuit
Page Facebook de Mars en Baroque : ici