Marseille : 100 000 euros d’amendes requis contre le capitaine du bateau pollueur

Les avocats de la LPO au procès du bateau pollueur à Marseille. / © Sophie Accarias France 3 Provence Alpes
Les avocats de la LPO au procès du bateau pollueur à Marseille. / © Sophie Accarias France 3 Provence Alpes

Les avocats du groupe de croisière Carnival et du capitaine de l'Azura, jugés lundi à Marseille, ont contesté en vain la législation française à l'ouverture de leur procès pour pollution de l'air. 100 000 euros d’amendes ont été requis. Le jugement a été mis en délibéré au 26 novembre.
 

Par Annie Vergnenegre

Le procureur de la République Franck Laugier a requis 100000 euros d’amendes pour le capitaine de l'Azura, absent a l’audience, dont 80000 à la charge du groupe Carnival, le propriétaire du navire. Le jugement a été mis en délibéré au 26 novembre.


Non respect du code de l'environnement


Ils sont poursuivis pour non respect du code de l'environnement qui fixe les valeurs limites en soufre selon les normes européennes. 
 
"La défense fait feu de tout bois pour tenter de faire échapper à ses responsabilités le capitaine de l'Azura", a estimé le procureur Franck Laugier, justifiant ces premières poursuites en France pour "utilisation, par un navire en mer territoriale, de combustible dont la teneur en soufre est supérieure aux normes autorisées - pollution de l'air". 
    

Sur le même sujet

Les + Lus