Marseille : 500 personnes manifestent contre le Boulevard Urbain Sud

© Photo Pauline Guigou/FTV
© Photo Pauline Guigou/FTV

Les opposants au projet du Boulevard Urbain Sud (B.U.S) restent nombreux et motivés. Le collectif Canbus a organisé ce dimanche une marche sur le tronçon du B.U.S. entre le Roy d’Espagne et la Pointe-Rouge. Près de 500 personnes y ont participé.

Par Ghislaine Milliet

Le "Collectif anti-nuisances Boulevard Urbain Sud" (Canbus) a mobilisé environ 500 personnes ce dimanche matin, à partir du rond-point de la Vieille Chapelle pour protester contre le projet du Boulevard Urbain Sud (B.U.S.).  

Pour les opposants au B.U.S., il s'agit d'un projet ancien remontant aux années trente, "inefficace, destructeur et coûteux (300 M€)"  qui aurait  de "multiples conséquences" dans la vie des Marseillais s'il voit le jour :
"abattage d’arbres centenaires, suppression d’îlots de fraîcheur, éventration de parcs et jardins remarquables, destruction d’espaces naturels aux portes des Calanques,  pollution au CO2 et aux particules fines, bruit…"

Le B.U.S. fait partie du projet de rocade sud que la Communauté Urbaine de Marseille a ressorti en 2014. Dès l'année 2015, les associations d'habitants, de protection de l'environnement et des CIQ ont monté un collectif pour s'opposer au projet. 

A la suite de la publication de la déclaration d'utilité publique en 2016, le collectif Canbus a déposé des recours gracieux ainsi que des recours pour excès de pouvoir. 

Pour le collectif,  le B.U.S. sera un véritable "aspirateur à voitures", alors qu'il est prévu pour alléger la circulation aux heures de pointe de l'axe nord -sud. 

"Loin de faciliter les déplacements, le BUS multipliera les embouteillages et favorisera l’arrivée de 20 000 voitures / jour sur l’espace déjà congestionné du littoral, de la Vieille-Chapelle aux Goudes et Callelongue", estiment les opposants. 
 
Rassemblement sur le traçé du projet, à la Vieille chapelle / © Photo Pauline Guigou/FTV
Rassemblement sur le traçé du projet, à la Vieille chapelle / © Photo Pauline Guigou/FTV

Sur le même sujet

Les + Lus