Marseille : incendie dans un magasin d'alimentation, sept personnes évacuées dont deux pompiers blessés

Un feu s'est déclenché dans un établissement d'alimentation, avenue des Chartreux. Sept personnes ont dû être évacuées, et sur la soixantaine de pompiers mobilisée, deux ont été légèrement blessés. 

Peu avant 9 heures, ce dimanche matin, une épaisse fumée grise émerge des toits marseillais. À l'origine de l'incendie qui vient de réveiller le quartier : l'établissement d’alimentation à l'enseigne Coccinelle. 

Peu de temps après, les pompiers sont arrivés sur les lieux, au 108 avenue des Chartreux, dans le 4ème arrondissement de Marseille, et ont évacué cinq personnes qui s'étaient réfugiées dans leurs habitations, sur les deux étages au-dessus du magasin. 

Le local au rez-de-chaussé étant fermé, ils ont alors disqué le rideau métallique pour avoir accès au feu virulent à l’intérieur. 

Les habitants ont ainsi pu être isolés et examinés par le médecin des marins pompiers, présent sur place. Le feu a difficilement été maîtrisé, compte tenu de la structure affaiblie de l’établissement qui empêchait un personnel trop important à s'engager. Le plafond situé à l'arrière s'est effondré et la toiture a été endommagée. 

Pour venir à bout de ces flammes, une soixantaine de marins-pompiers et 21 engins étaient mobilisés. Parmi eux, deux intervenants ont été blessés par l'explosion d'une bouteille de gaz située à l'arrière du magasin. Ces pompiers ont été transportés à l'hôpital Laveran pour des examens supplémentaires mais leur état n'est pas inquiétant.

L'origine de l'incendie reste, quant à elle, inconnue. 

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Provence-Alpes-Côte d'Azur
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité