Marseille : la Cimade se mobilise contre la loi Asile et Immigration du gouvernement

Un peu partout en France la Cimade a organisé des manifestations pour dénoncer ce qu'elle appelle le "code de la honte" ( ici des militants à Marseille devant le palais de justice) / © Image France 3 Provence-Alpes/ Sidonie Canetto
Un peu partout en France la Cimade a organisé des manifestations pour dénoncer ce qu'elle appelle le "code de la honte" ( ici des militants à Marseille devant le palais de justice) / © Image France 3 Provence-Alpes/ Sidonie Canetto

Ce lundi l'examen en première lecture du projet de loi Asile et Immigration débute à l'assemblée nationale en procédure accélérée. La Cimade, association de solidarité aux migrants et aux réfugiés, dénonce le risque d'adoption de ce qu'elle nomme 'le Code de la honte". 

Par Marc Civallero

La Cimade, une association de solidarité aux migrants et aux réfugiés, a organisé aujourd'hui dans une quarantaine de villes une mobilisation pour dénoncer le projet de loi Asile et Immigration du gouvernement. Un projet de loi dont l'examen en première lecture a débuté ce lundi 16 avril à l'assemblée nationale en procédure accélérée.

La Cimade estime que "Ce projet est une machine à expulser"... elle rajoute que les dispositions prévues par le projet de loi risquent avant tout de léser les demandeurs d’asile "parce qu’elles restreignent le temps dont ils disposent pour construire leur dossier". 

Dans un communiqué la Cimade demande aux députés "de ne pas adopter la loi en l'état et de repenser les politiques migratoires dans leur ensemble pour construire une société solidaire des personnes migrantes et réfugiées"

A Marseille les militants ont manifesté devant le palais de justice 
La Cimade se mobilise contre la loi Asile et immigration
Interviews : Muriel Modr Militante, Jacques Blanc Membre de La Cimade et Brigitte Appia Membre de La Cimade

Sur le même sujet

J.P. Vassalo, maire de Tende (06)

Les + Lus