Marseille : l'école primaire de la Viste saccagée et cambriolée

L'école primaire de la Viste est restée fermée ce lundi matin. L'établissement du 15e arrondissement de Marseille a été saccagé et cambriolé pendant le week-end. 

L'école de la Viste a été saccagée pendant le week-end
L'école de la Viste a été saccagée pendant le week-end © Sébastien Delogu
Mauvaise surprise ce lundi matin  pour les parents d'élèves de l'école primaire de la Viste, dans le 15e arrondissement à Marseille. L'école est restée fermée. L'établissement a été vandalisé pendant le week-end.

Ils ont volé des ordinateurs, les portes blindées ont été fracassées, et balancé des canapés par les fenêtres,

décrit Sébastien Delogu qui a ses deux enfants scolarisés dans l'école. Ils ont aussi taggué les murs

Ne prenez pas les empreintes on est des pros. On va tout prendre.

"Il n'y a pas d'alarme depuis le mois de juin, et pas de gardien", s'indigne le parent d'élève à l'origine d'une action des habitants pour repeindre la maternelle il y a quelques mois, il ajoute : "la mairie ne met aucun moyen pour sécuriser les alentours de l'école."


12 ordinateurs volés


Ce lundi matin, Samia Ghali s'est rendue sur place, elle a alerté le préfet de police et rencontré la préfète déléguée pour l'égalité des chances. La maire de secteur a réagi sur sa page Facebook : 
"RAS LE BOL! A la Viste ce matin les enfants et l’équipe éducative ont retrouvé une école saccagée, des menaces gravées dans le mur. Je suis sur place avec mes équipes pour faire le point de la situation avec les parents d’élève et les enseignants
J’ai demandé au Maire de Marseille un déploiement du réseau de vidéosurveillance dans les écoles. La mise en place est bien trop longue! Les dégâts matériels et psychologiques occasionnés démontrent l’urgence de la situation et la réalité de ce que je condamne et contre quoi je me bats au quotidien".
Selon un premier bilan, 12 ordinateurs ont été volés et le bureau du directeur saccagé, les vandales ont aussi emporté des micros onde de la salle des enseignants, et fait un tour par le réfectoire, précise l'entourage de Samia Ghali  qui a rencontré l'équipe pédagogique et demande que la Régie Nord vienne en soutien pour nettoyer l'école avant le retour des élèves. L'école pourrait rouvrir demain.


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers éducation société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter