Marseille : l'écrivain et réalisateur Philippe Carrese est décédé à l'âge de 63 ans

L'écrivain et réalisateur Marseillais, Philippe Carrese, est décédé dimanche 5 mai, à l'âge de 63 ans / © Valérie Vrel
L'écrivain et réalisateur Marseillais, Philippe Carrese, est décédé dimanche 5 mai, à l'âge de 63 ans / © Valérie Vrel

Philippe Carrese avait réalisé plus de 400 épisodes de "Plus Belle la Vie", mais il était surtout connu pour ses romans policiers et ses documentaires. Il était aussi un grand musicien de jazz. Il est décédé dimanche, à l'âge de 63 ans.

Par Ludovic Moreau

C'est avec une immense tristesse que nous avons appris la disparition, dimanche 5 mai, de notre ami le réalisateur Philippe Carrese. Il est décédé à l'âge de 63 ans, des suites d'un cancer. 

Je suis effondré

souffle Thierry Aflalou, son producteur, "j'ai perdu un ami très proche". Les deux hommes se connaissaient depuis 25 ans. "C'était quelqu'un de lumineux, il portait la vie. C'est très dur d'imaginer qu'il est mort, c'est une mauvaise blague." Thierry Aflalou a vu Philippe jeudi dernier pour la dernière fois : "on a passé une heure à rigoler". 

C'était une boule de vie, d'énergie, d'amour, de bienveillance.

Pour honorer sa mémoire, France 3 Provence-Alpes modifie ses programmes. Ce soir, après "Soir 3", nous vous proposons de revoir un des documentaires de Philippe Carrese : "Marseille, l'italienne".
 
Hommage à Philippe Carrese
Philippe Carrese avait réalisé plus de 400 épisodes de "Plus Belle la Vie", mais il était surtout connu pour ses romans policiers et ses documentaires. Il était aussi un grand musicien de jazz. Il est décédé dimanche, à l'âge de 63 ans. ITW Laurent Kerusoré comédien, Anne Decis comédienne, Jean-Pierre Cassely ami de Philippe Carrese. Un reportage de : Valérie Smadja et Emmanuel Zini

Philippe Carrese est né à Marseille en 1956 et a grandi dans le quartier du Panier. C'était un amoureux de sa ville. Ecrivain, il était auteur d'une vingtaine de romans policiers avec toujours Marseille, en toile de fond.


De "Bzzz" à "Plus Belle la Vie"

Depuis 2006, pour France 3, Philippe Carrese a réalisé plus de 400 épisodes de "Plus Belle la Vie". Laurent Kérusoré, comédien de la série, a vécu cette aventure dès le début.

C'était un homme élégant, d'une patience extraordinaire... Ce matin, sur le plateau du "Mistral", c'était dur... On a pensé à lui, on a continué de se marrer de ses blagues, de tous ses dessins qu'on a gardés...


Témoignage de Laurent Kérusoré, comédien de "Plus Belle la Vie"
Temoignage de Laurent Kerusore

Bien avant "Plus Belle la Vie", dans les années 1980, Philippe Carrese avait créé l'émission "Bzzz" avec la complicité de Chantal Lauby et Bruno Carette. L’émission s’est d’abord appelée « Un petit clip vaut mieux qu’une grande claque», avant d’être rebaptisée « Bzzz» , uniquement pour faire passer les speakerines qui l’annonçaient pour des buses.

Extrait de l'émission "Bzzz" avec Chantal Lauby et Bruno Carette, réalisé par Philippe Carrese
Philippe Carrese était aussi réalisateur d'émissions de télévision.

Quand je suis arrivé en mars 1984, on m'a dit "tu vas travailler avec Philippe Carrese". On n'avait pas de moyen, il a pris un crayon, fait un dessin, il m'a mis sur un fond vert et m'a incrusté sur son dessin pour faire l'émission

raconte Thierry Bezer, journaliste et présentateur à France 3 Provence-Alpes et il ajoute :

Il savait tout faire, réalisateur, dessinateur, écrivain, musicien et en plus, il était humble, gentil, disponible, toujours à l'écoute. Je suis effondré, je perds un compagnon de route. Il avait réalisé l'émission "Dimanche en politique" il y a encore trois mois.


Philippe Carrese était connu aussi pour ses documentaires et ses fictions, il était notamment le réalisateur du film "Malaterra" (2003), tourné en langue provençale et primé au festival de fiction TV de Saint-Tropez en 2004.

Il y a quelques jours encore, il était dans les locaux de France 3 à Marseille.

Philippe Carrese est mort sur scène, comme un grand artiste. Il y a quelques jours encore, nous étions dans une salle de montage à France 3 en train de peaufiner une collection dont il est le réalisateur « Les lieux du crime » programmée pour septembre. Cet auteur prolixe de romans policiers nourrissait une passion réelle pour les grands faits divers de la région. Ce montage a dû être interrompu afin qu’il suive des soins et Philippe devait le reprendre prochainement. Le 1er mai, il m’a dit « je vais m’en sortir ». Il est mort comme il a vécu, à toute allure

témoigne Jacques Paté, délégué antenne et programmes à France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur.
Pour lui rendre hommage, France 3 Paca modifie sa grille de programmes en rediffusant après Soir 3 le documentaire de ce napolitain d’origine « Marseille, l’italienne ».

Extrait du documentaire : "Marseille, l'italienne" réalisé par Philippe Carrese
Extrait documentaire "Marseille l'italienne"


Depuis plusieurs mois, Philippe Carrese souffrait d'un cancer, il est décédé hier, dimanche 5 mai, à l'âge de 63 ans.
 
Portrait de Philippe Carrese à la sortie du film "Cassos" en 2012


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Expédition au large de l'Amazone

Les + Lus