Marseille : les forces de l'ordre expulsent les derniers migrants de la tour H

Les gendarmes procèdent à l'évacuation des derniers migrants de la tour H au Parc Kallisté à Marseille / © France 3 Provence-Alpes
Les gendarmes procèdent à l'évacuation des derniers migrants de la tour H au Parc Kallisté à Marseille / © France 3 Provence-Alpes

Ce matin, lundi 12 février, Les forces de l'ordre sont intervenues dans la tour H du Parc Kallisté. Objectif, expulser les derniers migrants qui ont refusé de partir. Quelques locataires devront être relogés avant la démolition de la tour

Par Ludovic Moreau

Il est 7H30 ce matin, lundi 12 février, quand les forces de l'ordre se postent aux entrées de la tour H, au Parc Kallisté, à Marseille. Durant le week-end, de nombreux migrants squatteurs ont quitté les lieux, mais une cinquantaine était encore présente ce matin. Parmi eux, David, un étudiant nigérian, il est menacé de mort dans son pays, il se dit prêt à sauter par la fenêtre

Je n'ai pas de famille, rien, je ne vais pas encore errer dans la rue, le froid

8H00, les gendarmes reçoivent l'ordre d'expulsion du préfet, ils procèdent à l'évacuation des derniers migrants, dans le calme. La boule au ventre, Jerry, un footballeur nigérian à peur de retourner dans l'errance

Je suis vraiment triste, en plus, j'ai de l'asthme, je suis perdu

8H30, il ne reste personne dans la tour H, les derniers migrants ont été accueillis dans un gymnase du 15° arrondissement de Marseille. Seuls quelques locataires devront être relogés avant la démolition de la tour H.

Reportage Karim Baïla et Alexandre Lepinay

Sur le même sujet

Seize actrices noires et métisses sur le tapis rouge contre les discriminations

Les + Lus