Marseille : les habitants de la cité Fonscolombes lancent un cri d'alarme

Les habitants de la cité Fonscolombes demandent plus de présence policière et une grande opération de nettoyage des détritus et de deratisation / © France 3
Les habitants de la cité Fonscolombes demandent plus de présence policière et une grande opération de nettoyage des détritus et de deratisation / © France 3

Les habitants de cette cité du 3ème arrondissemnt de Marseille se sentent abandonnés des pouvoirs publics : trafic de drogue, rodéos en scooter, saleté... la liste est longue. Ils iront crier leur colère devant la mairie de secteur le 30 novembre. 

Par Gilles Guérin

Les habitants de le cité Fonscolombes n'en peuvent plus. Cette cité située non loin du Silo de Marseille et de l'hôpital Européen, devient, selon ses habitants, une zone de non droit.

Outre les encombrants, les voitures et les scooters abandonnés, Fonscolombes devient le supermarché de la drogue.


disent-ils.
Les habitants de Fonscolombes préparent une pétition pour dire qu'ils ne veulent pas être "les laissés-pour-compte de la zone Euroméditerranée" et prévoient de se rassembler le 30 novembre à 14h30 devant la mairie de seteur. A cette occasion ils remettront leur pétition.

Ils réclament plus de propreté, des poubelles en plus, un grand nettoyage de Fonscolombes, une opération de dératisation etc...
Mais leur demande la plus importante porte sur la sécurité, avec des patrouilles de la police municipale et nationale, ce qui permettrait "aux gens de se sentir un peu plus en sécurité et aux jeunes de se réapproprier les jardins aménagés, désertés et laissés en proie aux trafics".

Reportage 
Les habitants de la cité Fonscolombes lancent un cri d'alarme
Les habitants de la cité Fonscolombes dans le 3 ème arrondissement de Marseille se mobilisent. Depuis un an leur cité est devenue "un enfer". Ils estiment que leur quartier, à cause du trafic de drogue est désormais un espace de non droit où ils sont assigné à résidence.... Alors courageusement et à visage découvert ils témoignent. Reportage de Christian Pesci et Marie-Agnès Peleran. En interview,

 

Sur le même sujet

collecte de jouets

Près de chez vous

Les + Lus