A Marseille, l'Indienne Vandana Shiva défend une révolution écologique face aux OGM

Opposée de longue date aux cultures transgéniques, Vandana Shiva était à Marseille mercredi pour présenter son nouveau livre "Le cercle vertueux", coécrit avec Nicolas Hulot. Au théâtre Toursky, dans une salle comble, la militante n' a pas manqué de cibler les multinationales de l'agrochimie.

Drapée dans son éternel sari de coton indien, Vandana Shiva se bat depuis les années quatre-vingt contre les multinationales de l'agrochimie.
Drapée dans son éternel sari de coton indien, Vandana Shiva se bat depuis les années quatre-vingt contre les multinationales de l'agrochimie. © @France3 Provence-Alpes

Monsanto Bayer et Syngenta sont des criminels, parce qu'ils sont responsable de crimes écologiques qui détruisent la planète et l'humanité. Ca suffit maintenant, on sait comment faire mieux, nous devons entamer une révolution  écologique, maintenant !


Ils étaient plusieurs centaines à avoir répondu à ce rendez-vous : une rencontre avec Vandana Shiva !

Face à un public conquis d'avance, celle qui depuis plus de 30 ans alerte sur les conséquences environnementales de l'agrochimie, s'est montrée une nouvelle fois très critique à l'encontre des multinationales de l'agrochimie, qu'elle qualifie de criminelles.

En France pour présenter son nouveau livre, "Le cercle vertueux" coécrit avec le ministre français de l'écologie Nicolas Hulot, la militante indienne appelle à une révolution écologique et prône un retour à l'agriculture biologique au niveau mondial.

Le reportage de Louis Aubert et Valérie Bour : 
La militante écologiste Vandana Shiva à Marseille

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
écologie environnement société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter