Marseille : l'événementiel se déconfine au parc Chanot avec l'ouverture du premier grand salon sous covid

Avec 215 exposants dans une formule inédite en extérieur, façon marché, la 19e édition du salon des vigerons et de la gastronomie est le premier événement sous covid à ouvrir ses portes au public ce week-end à Marseille.  

On se presse ce vendredi dans les allées du parc Chanot, le parc des Expositions de Marseille. Une foule à laquelle on était plus habitué. Au micro tendu, c'est d'abord beaucoup d'enthousiasme pour les habitués, frustrés l'an dernier de ne pas avoir pu se rendre à leur rendez-vous.

Distribution de verre pour les dégustations, un des exposants se réjouit saluant sa "première cliente depuis un an et demi".

Pour Philippe Colona, créateur du SAFIM, même grand sourire derrière le masque. "Moralement c'est un grand moment aujourd'hui. C'est le premier. Tous les salons ont été annulés à Paris, Bordeaux, Clermont-Ferrand..."

Le pari était osé, braver l'incertitude liée à la pandémie, un test PCR comme sésame, les exposants sont même venus de loin.

"Nous sommes très contents d'apporter nos produits à nos clients. On verra mais espérons, croisons les doigts pour que tout aille bien", explique un producteur italien de fromages. 

Gel dans les allées, masque obligatoire sauf pour déguster, les règles sanitaires restent d'ailleurs de rigueur.

Ce premier salon à destination du grand public fait aussi revivre le parc Chanot et ses 17 hectares. Loïc Fauchon, président de la Safim, société gestionnaire du parc se réjouit après 16 mois de fermeture.

"On a eu une période citoyenne, on accueille les masques, les tests, la vaccination, le don du sang et maintenant on revient à notre métier, le vrai, celui d'accueillir tous les événements", détaille celui qui est aussi le patron de la Foire de Marseille et ses 300.000 visiteurs. 

En attendant de nouvelles perspectives, le marché des producteurs accueille le public jusqu'à lundi.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité