Marseille : la BAC Nord prise pour cible par des tirs sur un "point stup"

Publié le

Des policiers appartenant à la BAC Nord ont été visés par des tirs la nuit dernière dans une cité de Marseille. Des suspects ont été interpellés.

Une patrouille de la Brigade Anti-Criminalité (BAC) de la Division nord s'est fait tirer dessus dans la nuit de dimanche à lundi en intervenant dans une cité des quartiers nord de Marseille, a-t-on appris de source policière. 

Les faits se sont produits vers trois heures du matin, sur un point de vente de drogue que les agents de police croyaient fermé.

Les tirs n'ont pas fait de blessés. Selon nos informations, des individus auraient été interpellés et l'arme a été saisie par la police. 

De nombreux quartiers de la deuxième ville de France sont gangrenés par les trafics de drogue. Certains plans stups rapportent entre 80.000 et 100.000 euros par jour. A peine démantelé, ils rouvrent. Parfois en quelques heures seulement.

Dimanche soir, peu avant minuit un homme a été tué par balle, et un autre grièvement blessé, dans la cité de la Bricarde (15e arrondissement) dans ce qui ressemble à un nouveau règlement de comptes. 

14 personnes ont été tués dans la région marseillaise depuis le début de l'année.