Marseille : le combat de One Voice pour l'éléphante Samba devant le tribunal administratif

Publié le Mis à jour le
Écrit par Annie Vergnenegre .

L’association de défense des animaux One Voice demande à la justice de retirer l'éléphante du cirque où elle vit pour qu'elle puisse vivre dans un sanctuaire. En première instance, le tribunal avait estimé les conditions de vie de l'animal satisfaisantes. 

One Voice est la voix des animaux qui souffrent en silence. Le combat de l'association pour l'éléphante d'Afrique a débuté en 2003 quand elle s'appelait encore Samba. Il continue ce mercredi 25 mai devant le tribunal administratif de Marseille.

Entre temps, Samba a été rebaptisée Tania. Mais son quotidien n'a pas changé. Elle vit toujours entre son camion-cage et son enclos qu'elle ne quitte que pour quelques tours de pistes sous un chapiteau.

"Soit elle est enfermée dans le camion, soit elle est enchaînée dans l'enclos, et souvent elle est enchaînée dans le camion, ce n'est pas une vie", s'alarme Muriel Arnal, présidente de One Voice.

Depuis que Samba s'est échappée en 2013 blessant mortellement un passant dans sa fuite, la femelle est sous haute surveillance dans le cirque d'Europe, basé dans les Bouches-du-Rhône. 

One voice réclame son retrait. Une retraite bien méritée pour l'animal de cirque de 32 ans. En 2019, l'association a porté plainte pour pousser le préfet des Bouches-du-Rhône à intervenir.

La question du bien-être animal

Mais la justice a estimé que la législation était respectée. L'association revient à la charge avec de nouvelles expertises. Elle espère émouvoir la Cour administrative d’appel de Marseille.

L'association met en avant les besoins fondamentaux pour le bien-être de cet animal grégaire qui peut vivre jusqu'à 60-70 ans. "Elle continue de vivre seule dans le cirque, souligne Murial Arnal, alors que ce sont des animaux sociaux qui vivent en famille."

"23 pays en Europe ont légiféré et ce n'est pas normal qu'on laisse des éléphants dans ces conditions-là en France, c'est vraiment honteux", estime-t-elle.

Samba frappe le camion #UnSanctuairePourSamba #CirquesSansAnimaux from One Voice on Vimeo.

"Nous insistons sur le fait que Samba est privée de tout contact avec ses congénères, en violation avec l’arrêté du 18 mars 2011 réglementant les cirques, qui requiert la satisfaction des besoins comportementaux", plaide l'association. 

Quand One Voice a commencé son combat pour la défense des animaux sauvage en captivité, il y avait 40 d'éléphants dans des cirques en France.

La plupart y sont morts et n'ont pas été remplacés, précise Muriel Arnal, fière d'avoir cependant réussi à sauver trois éléphantes en obligeant les cirques à s'en séparer. Il en reste huit. Samba-Tania est devenue le porte-drapeau de la cause.

Une place l'attend dans un sanctuaire à Limoges. La cour a mis son jugement en délibéré à deux semaines. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité