Le nouveau président du Mucem, Pierre-Olivier Costa, fourmille de projets pour le musée de l'esplanade du J4. Il compte sur la notoriété internationale du lieu et sur son positionnement atypique pour accroître sa fréquentation.

A écouter Pierre-Olivier Costa parler du Mucem, on penserait qu'il en a toujours été le président tant il semble connaître le musée et ses spécificités. Nommé en novembre 2022 en remplacement de Jean-François Chougnet, "Poc" se félicite que le Mucem, ouvert en 2013 quand Marseille était capitale européenne de la culture, soit "devenu un lieu emblématique de la ville et de son territoire en quelques années seulement."

Au bord de la Méditerranée, ce musée national, œuvre de l'architecte Rudy Ricciotti, à cheval sur un cube foncé recouvert d'une résille de béton et un fort situé à l'entrée du Vieux-Port réhabilité en 2013, le fort Saint-Jean, accueille environ 1,2 million de visiteurs par an sur son site, dont un tiers environ paie pour entrer dans le musée proprement dit.

Pierre-Olivier Costa, qui était auparavant directeur de cabinet de Brigitte Macron à l'Élysée, ambitionne notamment d'améliorer les "adresses" du Mucem à tous les publics, "le public qui vient, celui qui ne vient pas parce qu'il n'est pas familier des activités culturelles, le public empêché de venir, celui venu et qui n'est pas revenu", a-t-il déclaré lors d'une rencontre avec des journalistes, mardi 14 mars.

Pour y parvenir, il veut notamment recentrer le Mucem, héritier du musée national des Arts et traditions populaires, sur sa propre collection, "une collection très importante des quotidiens, des choses de la vie, au caractère profondément accessible, même pour les non-familiers des musées."

Déplorant que ces objets soient très peu présents dans les expositions accueillies par le musée lui-même, il a annoncé la création en décembre d'un espace de collection permanente qui leur sera consacré.

Une signalétique repensée

Pour retisser le lien avec le public, un travail sera également effectué sur la signalétique dans le musée, ses zones d'accueil, la circulation dans le lieu, mais aussi sur les titres des expositions. "On se doit d'avoir une programmation pointue, a toutefois jugé M. Costa. Le problème n'est pas l'exigence scientifique des expositions, mais plutôt leur 'emballage'."

Un "conseil des publics", composé de membres notamment issus du monde associatif ou des centres sociaux, sera également créé pour renforcer les liens entre les publics des quartiers les plus populaires de Marseille et le musée. Via l'initiative "Destination Mucem", le site propose déjà un système de navettes gratuites une fois par mois depuis les quartiers excentrés de Marseille.

Pierre-Olivier Costa a également annoncé une série d'initiatives au cours des mois à venir pour célébrer le 10e anniversaire du musée, à travers notamment un week-end portes ouvertes en juin ou la programmation de dix événements de juin 2023 à juin 2024.

Enfin, le président du Mucem a annoncé la création "d'une aire de jeux incluse" dans l'enceinte du musée, "une première dans un musée national en France", a-t-il insisté. Car "les familles sont nombreuses à venir au Mucem", a-t-il ajouté. Preuve, s'il en fallait une, qu'il a parfaitement saisi l'esprit du lieu.

(avec AFP)

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité