Marseille : ouverture du nouveau centre commercial Prado, un accueil mitigé chez les commerçants

Le centre commercial Prado acueillera ses premiers clients le 29 mars. / © Roger Gasc France 3 Provence
Le centre commercial Prado acueillera ses premiers clients le 29 mars. / © Roger Gasc France 3 Provence

Le nouveau centre commercial Prado ouvrira ses portes le 29 mars. Les petits commerçants du quartier et du centre-ville de Marseille sont partagés sur l'arrivée de cette nouvelle offre commerciale.

Par Annie Vergnenegre

Les accros du shopping ont marqué la date dans leur agenda. Ce jeudi 29 mars, le dernier-né des centres commerciaux de Marseille ouvrira ses portes au public, après des années de travaux tout à côté du stade Vélodrome.

40 enseignes, 23 000 m2 de surface, le Prado vise une clientèle locale et va inévitablement transformer les habitudes de consommation dans ce secteur du sud de la ville. L'accueil des petits commerçants installés dans le quartier est mitigé. 

Le centre commercial c'est un géant qui va amener du monde pour les petits comme nous,

affirme un patron de restaurant du Rond Point du Prado, "ça va tuer des commerces dans Marseille mais ici, tous ceux qui sont autour il faut être contents de cette arrivée, ça va nous aider".

Combler un manque au sud


Même si la concurrence sera rude, certains commerçants estiment que le Prado va permettre de rééquilibrer la zone de chalandise vers le sud. "Après Castellane, il n'y avait plus de zone commerciale au sud, note un opticien, ça manquait et il y a encore la moitié de Marseille de ce côté-là."

Les boutiques de prêt-à-porter des rues Herriot et Mermoz s'inquiètent de la concurrence directe des grandes marques du centre commercial. "Je suis inquiète que les gens restent confinés dans la galerie du centre commercial et ne viennent pas voir les boutiques autour, reconnaît une responsable de magasin de vêtements. 

Jacques Bertolotti et Roger Gasc ont recueilli les impressions de quelques commerçants du 8e arrondissement :

 

DEP à 11h30 le 4 avril


A noter que France 3 Provence Alpes consacre le 4 avril à 11h30 son "Dimanche en Politique" à cette actualité en posant la question "y a-t-il trop de centres commerciaux à Marseille ?".  L'émission présentée par Thierry Bezer devait être enregistrée à l'intérieur du nouveau Centre Prado, qui en a finalement refusé l'accès en raison d'un "problème d'agenda".

Sur le même sujet

conflit des salariés de McDonald's Saint-Barthélémy

Les + Lus