Marseille : Pamela Anderson pourrait faire une apparition dans Plus Belle La Vie

Pamela Anderson pourrait prendre part au feuilleton marseillais Plus Belle La Vie. Des indices dans la série de France 3 laisseraient penser que la compagne du footballeur de l'Olympique de Marseille, Adil Rami, pourrait faire une apparition dans la série dont l'intrigue se déroule à Marseille.

Ce n'est pas la première fois que France 3 fait appel à des célébrités pour participer à la série Plus Belle La Vie : Basile Boli, Thomas Voeckler, le DJ Philippe Corti ou Tal et Joyce Jonathan se sont déjà vu accorder un rôle pour un ou plusieurs épisodes. Alors que son nom est depuis quelques jours évoqué dans la série, Pamela Anderson pourrait être la première star d'envergure internationale à participer au célèbre feuilleton.

La production laisse planer le doute

Nous avons contacté ce matin la responsable communication de TelFrance sur la possible apparition de l'actrice dans la série, elle laisse planer le doute :

Je ne peux pas vous confirmer ni infirmer sa présence dans la série. Mais les rumeurs laissent parfois place à des surprises...

La rumeur trouve son origine dans des scènes de la série, lorsqu'Eugénie Granger demande à Sacha, personnage récurrent de la série, de faire un reportage sur l'ex-star d'Alerte à Malibu et son compagnon, Adil Rami.

Des indices évocateurs

Dans un épisode de la série, Nathan fait un rêve dans lequel figure une silhouette féminine portant un maillot de bain rouge, bouée de sauvetage à la main. Puis l'image remonte lentement jusqu'au visage de la femme qui se trouve être Mirta Torres... s'agit-il d'un leurre destiné à brouiller les pistes avant l'apparition de la star hollywoodienne ?

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Provence-Alpes-Côte d'Azur
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité