Marseille : la police évacue les migrants de la caserne Masséna

La police s'apprête à évacuer les derniers migrants de la caserne Masséna / © Jean-François Giorgetti
La police s'apprête à évacuer les derniers migrants de la caserne Masséna / © Jean-François Giorgetti

Une vingtaine de véhicules de CRS stationnent depuis 7H00 ce matin devant la caserne Masséna, une cinquantaine de migrants vont être évacués. Un arrêté de "péril imminent" courrait depuis des années

Par Ludovic Moreau

La rue Masséna, dans le quartier de La Belle de Mai, est fermée depuis hier soir. Les migrants et les associations étaient prévenus de l'évacuation de ce matin.
Un arrêté de "péril Imminent" court depuis plusieurs années. Dès 7H00, une vingtaine de véhicules de la police se sont mis en place devant la caserne. Environ 80 personnels de la Direction Départementale de la Sécurité Publique (DDSP) et des CRS. Il y a quelques jours encore, ils étaient entre 150 et 300 migrants à résider ici, mais la majorité d'entre eux est partie, à la recherche d'un nouveau lieu.
 
 
90 personnes ont été accueillis ce matin dans ce gymnase du 15ème arrondissement de Marseille / © Jean-François Giorgetti
90 personnes ont été accueillis ce matin dans ce gymnase du 15ème arrondissement de Marseille / © Jean-François Giorgetti


A la suite de l'intervention policière, 90 personnes en situation régulière ou irrégulière ont été conduit dans un gymnase du 15ème arrondissement. Ils y resteront une dizaine de jours.
La situation d'une quinzaine d'autres personnes résidents de la caserne Masséna doit être examinée au cas par cas.

Sur le même sujet

Les + Lus