Marseille : quatre jeunes “prédateurs” interpellés après des vols violents en centre-ville

Illustration. Patrouille de police dans les rues de Marseille (Bouches-du-Rhône). / © DDSP
Illustration. Patrouille de police dans les rues de Marseille (Bouches-du-Rhône). / © DDSP

Quatre jeunes, âgés de 16 à 18 ans, ont été interpellés la semaine dernière à Marseille, soupçonnés d’être à l’origine d’une série de violentes agressions dans le centre-ville, a-t-on appris mercredi auprès de la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP).

Par Grégoire Bézie

La petite bande sévissait dans les 1er et 3ème arrondissements de la cité phocéenne, où elle s'attaquait à des personnes seules, à la tombée de la nuit.

Des agressions rapides, mais violentes, dans le quartier touristique du Panier et plus récemment celui des Réformés.

Les victimes étaient aspergées à la bombe lacrymogène et menacées au couteau, avant d'être dépouillées, a précisé un responsable de la DDSP. Autant de violence pour récupérer quelques effets personnels, cartes bancaires et téléphones portables.

La bande des "quatre prédateurs", telle que surnommée par la police, a été identifiée à l'issue d'un travail sur la vidéosurveillance, des enquêteurs de la division centre et de l'unité de recherches de police judiciaire.

"A l'issue de l'exploitation des caméras et d'une identification sur planche par des témoins", quatre adolescents, deux mineurs et deux jeunes majeurs, originaires de Marseille, ont été interpellés.

Connus pour différents délits de petite délinquance, les quatre agresseurs ont reconnus les faits, une douzaine d'agressions. Ils ont été déférés devant le parquet et écroués.
 

Sur le même sujet

Les + Lus