Marseille : qui est Jorge Sampaoli le nouvel entraîneur de l'OM ?

C'est officiel depuis ce vendredi soir, Frank McCourt a annoncé l'arrivée ces jours-ci, de Jorje Sampaoli, l'entraîneur argentin. Passé par différentes sélections comme le Chili et l'Argentine, Sampaoli a aussi entraîné le FC Séville. Un tempérament de feu à l'image de son idole Bielsa.

Si son nom a déjà circulé à maintes reprises, que sait-on de Sampaoli? 

Il a pour modèle un certain Marcelo Bielsa et un point commun avec lui à part être argentin : avoir entraîné la séléction argentine et chilienne.

 De Bielsa à Sampaoli, la grinta argentine de retour à l'OM

Celui qu'il voit comme son inspirateur, dit de Sampaoli que l'élève a dépassé le maître.

Autre point commun, ils ont tous les deux un tempérament de feu. Ce qui a notamment plu aux supporters de l'OM lors du passage d'El Loco.

Sampaoli avoue avoir passé des heures a écouter son idole parler et s'inspirer de ses méthodes de coaching et de tactique de jeu.

Le nouvel entraîneur de l'Olympique de Marseille fait son retour sur un banc européen après sa dernière apparition en 2016, c'était avec le FC Séville, le temps d'une seule saison. 

Dernièrement, Sampaoli a insulté les arbitres au Brésil. Ses statistiques parlent pour lui niveau comportement, un carton jaune tous les trois matchs. Un coach volcanique ... c'est peut-etre ce qu'il faut pour réveiller les joueurs et tenter de sauver la saison de l'OM.

Âgé de 60 ans, il possède un palmarès glorieux et a laissé une bonne impression à chacun de ses passages.

Jorge Sampaoli a quelques trophées majeurs à son actif.

Il a remporté la Copa Sudamericana, l'équivalent de la Ligue Europa, en 2011 avec l'Universidad de Chile.

Cette année-là,  il réalise le triplé en remportant le tournoi d'ouverture et de clôture du championnat chilien.

En 2015,  il bat l'Argentine son pays natal en Copa America avec le Chili aux penaltys. Un déchirement pour celui qui rêve d'entraîner la sélection argentine. Deux ans plus tard, il en prendra les rennes mais ce ne sera pas une réussite pour lui avec une élimination en huitièmes du Mondial 2018 face à l'équipe de France, future championne.

 "Longoria va faire l'intérim jusqu'à la fin de saison, le temps de rebondir sur une nouvelle présidence", prédit Rachid Zeroual qui s'interroge aussi sur la réputation du nouvel entraîneur argentin, Jorge Sampaoli: les joueurs avaient besoin d'un homme de caractère mais il risque d'y avoir des clashs".

 "Avec Sampaoli, on peut revivre un côté passionnel, une année de folie", prédit Michael Malek, abonné au virage Nord du Vélodrome, pour qui l'Argentin n'est qu'un "entraîneur de passage". "Et ce dont a besoin l'OM, c'est de stabilité", ajoute-t-il.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
om football sport économie