Marseille : en septembre l'abbé Fouque sera béatifié

cathédrale de la Major, soleil couchant. / © Anne-Christine Poujoulat AFP
cathédrale de la Major, soleil couchant. / © Anne-Christine Poujoulat AFP

Si son nom ne vous dit rien, celui d'un hôpital qu'il a fondé, lui, est très connu dans la région : l'hôpital St-Joseph à Marseille. L'abbé Fouque, mort en 1926,  sera béatifié.  Pour l'Eglise catholique, ses prières ont guéri miraculeusement une marseillaise. 

Par Hélène Bouyé

Une longue procédure 


Dans quelques jours,  le 20 juin, le corps de l'abbé Fouque sera exhumé. Depuis 1926, il est enterré à l'hopital St Joseph à Marseille et ses reliques transportées notamment au Vatican. 
Dans un communiqué, le Diocèse de Marseille indique que c'est en décembre dernier que le pape François a reconnu la guérison, finalement miraculeuse,  de Maria Grassi, atteinte d'un ulcère ravageur. La procédure de béatification avait commencé pendant la Seconde Guerre Mondiale, relancée en 2002 par Monseigneur Panafieu alors archevêque de Marseille, précise encore le communiqué. 

L'abbé Fouque en son temps créa, outre l'hôpital St Joseph à Marseille,  plusieurs autres établissements pour accueillir des enfants, ou des jeunes en détresse ou en situation de handicap. L'association Fouque pour l'enfance s'occupe toujours de ces lieux d'accueil.

Béatification annoncée en septembre


Jeudi 21 juin , l'archevêque de Marseille, Mgr Pontier et le postulateur de la cause en béatification de l'abbé, Mgr Ardura  lanceront officiellement  le temps de cette béatification qui aura lieu fin septembre et sera notamment célébrée à Marseille dans la cathédrale de la Major.


Sur le même sujet

"Shéhérazade"

Les + Lus