Météo : il va faire chaud, très chaud cette semaine en Paca

Publié le Mis à jour le
Écrit par Pauline Guigou

Avec plus de 36 degrés à certains endroits, la région Provence-Alpes-Côte d'Azur se prépare à une semaine chaude, et sèche. D'après Météo France, les seuils de canicule pourraient être dépassés localement.

35 degrés à Carpentras jeudi, 36 à Aix-en-Provence, les jours qui arrivent s'annoncent chauds et secs. Une situation qui devrait durer une dizaine de jours. 

D'après Météo France, cette vague de chaleur est due à "une dépression localisée entre les Açores et Madère favorisant les remontées d'air chaud sur l’Europe occidentale". 

Cet épisode de fortes chaleurs concerne toute la France, mais la région Paca est l'une des premières concernées. Les pics de température débuteront mercredi et ce jusqu'à la fin de la semaine. 

Météo France souligne la "précocité" du phénomène : les normales saisonnières du mois de juin dans notre région indiquent des températures maximales de 28 degrés. 

Les nuits seront chaudes également : dans certains endroits, la température ne descendra pas en dessous de 20 degrés. Une situation "quasi caniculaire", explique Paul Marquis de Météo du 13.

"Pour parler de canicule, il faut trois jours consécutifs à plus de 35 degrés le jour, et 24 la nuit", précise le météorologue. 

Il souligne que, si les records de température ne sont pas battus (fin juin 2019, le mercure est monté à 44 degrés dans les Bouches-du-Rhône), il n'a jamais fait aussi chaud entre le 10 et le 20 juin. 

La sécheresse toujours présente 

Qui dit fortes chaleurs, dit sécheresse. Et elle est installée depuis plusieurs mois : "dans les Bouches-du-Rhône, aucune station météo n'a enregistré des cumuls de précipitation supérieurs à 100 mm depuis le 1er janvier", explique Paul Marquis. Normalement, les seuils devraient avoisiner 250 voire 300mm de cumul de pluies en cette période. 

Conséquence, une végétation sèche, un risque incendie élevé, et des réserves d'eau au plus bas : dans le lac de Serre-Ponçon dans les Hautes-Alpes, il manque sept mètres d'eau. 

Nos conseils 

Si l'on ne peut pas encore parler de canicule, il faut néanmoins être vigilant, surtout pour les personnes les plus vulnérables. 

La nuit, faire rentrer un peu de fraîcheur en aérant bien son domicile, avant de fermer volets et fenêtres lorsque le soleil commence à chauffer. Vous pouvez également étendre du linge mouillé dans votre maison. 

Enfin, n'oubliez pas de boire, de l'eau évidemment. Pour éviter la déshydratation,  il est conseillé de boire deux litres d'eau par jour, soit un verre par heure, pendant les périodes de fortes chaleurs.