Météo : vent, gel... Jusqu'à quand va durer l'épisode de froid dans le sud-est ?

L'épisode de froid que connaît la région Paca depuis mi-avril va encore se poursuivre quelques jours, selon Météo France.

Après de records de chaleur battus le 13 avril dans plusieurs départements de la région, les températures ont brutalement chuté, s'accompagnant d'un vent fort et du retour du gel dans les Alpes du sud. En trois jours, le mercure est descendu de dix degrés. Ce gel tardif de printemps est une catastrophe pour les vergers en pleine période de bourgeonnement. Dans les nuits du 17 au 19 avril, certains arboriculteurs ont perdu jusqu'à 30% de leur future production à cause des températures négatives. À quelle météo s'attendre ces prochains jours en Paca ?

Encore du gel et du mistral

Cet épisode de froid avec des risques de gel va poursuivre dans les deux prochains jours, selon Météo France, avec des températures négatives dès les premiers reliefs, dans les Alpes-de-Haute-Provence et les Hautes-Alpes. Après les récentes précipitations, les routes pourraient même être gelées.

"Au fur et à mesure de la semaine, les températures pourraient se radoucir, à partir de mercredi, selon le prévisionniste.

Météo France annonce le retour de températures "légèrement positives" en milieu de semaine, sauf en montagne où elles resteront négatives. "On restera en dessous des normales saisonnières", souligne le météorologiste. Il faudra encore patienter jusqu'à la fin du mois pour retrouver des chaleurs printanières dans le sud-est.

Quant au mistral, qui a balayé le sud-est avec des rafales jusqu'à 100 km/h par endroit ces derniers jours, il continuera de souffler, mais moins fort, et il commencera à baisser à partir de jeudi. 

Trois ou quatre degrés en dessous des moyennes de saison

Avec les récents épisodes de gel, "il y a déjà eu quelques pertes chez des viticulteurs dans le Var, le Vaucluse et certaines zones de l'Hérault. On sera très vigilants dans les prochains jours", a indiqué à l'AFP Jérôme Despey, premier vice-président du syndicat agricole majoritaire FNSEA. D'ordinaire, les agriculteurs s'estiment hors de danger après "les saints de glace", autour du 10-12 mai. Avec des hivers de plus en plus doux, ils craignent surtout des coups de gel sur des bourgeons de plus en plus précoces.

"Depuis le 16 avril, on est trois ou quatre degrés en dessous des moyennes saisonnières", confirme le prévisionniste de Météo France Paca. Ce phénomène de masses d'air froid sur le sud-est est dû à "un flux de nord avec un anticyclone sur l'Atlantique et des basses pressions sur la partie centrale de l'Europe".

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité