• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

VIDEO. Coupe du monde féminine : le clip de soutien des Marins-Pompiers de Marseille à l'équipe de France

Mondial-2019 : le clip de soutien à l'équipe de France féminine du Bataillon de Marins-Pompiers de Marseille. / © BMPM / YouTube
Mondial-2019 : le clip de soutien à l'équipe de France féminine du Bataillon de Marins-Pompiers de Marseille. / © BMPM / YouTube

Le Bataillon de Marins-Pompiers de Marseille soutient l'équipe de France féminine de football et a décidé de le faire savoir. Les marins-pompiers ont réalisé une vidéo où ils se mettent en scène devant des sites emblématiques de la cité Phocéenne.

Par France 3 Provence-Alpes

Les Marins-Pompiers de Marseille sont des grands sportifs et des amoureux du football. Dans un clip réalisé par le service communication du BMPM, les marins-pompiers se mettent en situation de jeu devant des sites emblématiques de la cité Phocéenne.

Deux minutes de vidéo pour afficher leur soutien à l'équipe de France féminine de football qui attaque jeudi 7 juin, la première phase de la Coupe du monde 2019.  

Ce clip "Allez les Bleues!" a mobilisé des marins-pompiers de plusieurs casernes. On peut ainsi les voir échanger le ballon à travers toute la ville, au pied de la cathédrale de la Major, une performance réalisée en tenue complète d'intervention avec à la clé un beau but entre deux camions! Et ce n'est pas le seul...

La Coupe du Monde féminine a lieu dans neuf villes hôtes, du 7 juin au 7 juillet: Grenoble, Le Havre, Lyon, Montpellier, Nice, Paris, Reims, Rennes et Valenciennes.

Le match d'ouverture, avec l'équipe de France, se déroule au Parc des Princes tandis que les demi-finales et la finale se joueront à Lyon. La France joue dans le Groupe A. Les Bleues rencontreront la Corée du Sud, la Norvège et le Nigéria. 

Les deux premiers de chaque poule ainsi que les quatre meilleurs troisièmes accèderont aux 8e de finale qui se déroulent à partir du 22 juin.
 

Sur le même sujet

Jérôme Viaud (06), maire de Grasse revient sur la dégradation de sa permanence

Les + Lus