Mondial la Marseillaise à pétanque 2020 : Foyot, Rocher et Robineau font le spectacle et se qualifient pour le 3e tour

Avec quinze victoires à la Marseillaise à eux trois, Marco Foyot, Dylan Rocher et Stéphane Robineau, font figure de favoris dans ce concours. Ils sont en forme et ils ont régalé le public du carré d'honneur France 3. Succès 13 à 3.
Cette partie, c'est un peu David contre Goliath, et pour que le spectacle soit là, c'est une triplette girondine formée par Cédric Mervelay, Thomas Tonna et François Verrier, qui sont opposés à l'équipe Foyot, pour leur première participation au Mondial la Marseillaise à pétanque.

Marco Foyot, qui a porté le masque pour le début de cette deuxième partie, démarre fort avec deux boules parfaitement pointées.

En face, les Girondins tentent de s'accrocher, mais Dylan Rocher, auteur de deux jolis tirs, dont un à plus dix mètres, permet aux siens de se mettre dans le bon sens.

Stéphane « Scarabée » Robineau ajoute deux points, ça fait trois à zéro dès la première mène !

La deuxième mène n'ira pas à son terme. Après un joli point de Cédric Mervelay, Dylan Rocher frappe parfaitement mais le bouchon sort des limites du jeu. Mène annulée...

Rocher et Robineau ne font pas de cadeau

La troisième mène nous offre un festival de tirs gagnants, Rocher nous gratifie d'un carreau sur place qui oblige François Verrier à frapper deux fois, ce que le Girondin fait parfaitement.

Mais le danger peut venir de partout dans cette équipe Foyot, qui est clairement favorite du Mondial la Marseillaise (sur le papier), et Stéphane Robineau réussit un carreau puis un palet pour donner une grosse ampleur à cette mène, cinq points supplémentaires pour passer à un score déjà de 8 à 0.

Verrier lui aussi montre ses qualités de tireur

Dans cette partie, les favoris jouent leur partition, mais en face, même si le score est assez large, les challengers se défendent bien à l'image de François Verrier qui réussit deux belles frappes dont un carreau.

Cela permet de rester dans la partie, et en face Dylan Rocher parfait depuis le début, manque ses tentatives par deux fois.

Les joueurs du Bassin d'Arcachon réussissent à ouvrir leur compteur malgré un tir raté de Cédric Mervelay. Premier point de la partie mais ça n'est pas payé pour la formation girondine.

Le score est désormais de 8 à 1.

Les favoris s'appliquent pour creuser l'écart

La mène 5 nous montre que les débats se sont équilibrés, notamment mentalement car Dylan Rocher rate une nouvelle tentative, mais Robineau limite la casse avec un « devant de boule » qui change la physionomie de la mène.

Après cela, Rocher cadre sa frappe, au final la triplette Foyot inscrit deux nouveaux points pour atteindre la barre des dix points, 10 à 1.
 

Les Girondins ne lâchent pas le morceau

La sixième mène est toujours aussi disputée.

Les tireurs trouvent le cadre à chaque fois et la différence au niveau des milieux.

Et à ce petit jeu, Thomas Tonna réussit à gagner deux fois le point.

Cela permet aux Girondins de rester dans le jeu.

Robineau, lui, ne le reprend pas et cela oblige Dylan Rocher à pointer sans succès.

François Verrier lui aussi s'essaie au point et les outsiders inscrivent deux nouveaux points pour être menés 10 à 3.

Foyot a le tir de la gagne... et il rate


La septième mène aurait dû être la dernière de la partie.

Dylan Rocher a bien repris ses esprits. « L'albatros » réussit un carreau sur place suite à une belle boule de Mervelay.

Robineau lui aussi fait un « sur-place », et poussé par le public Marco Foyot a un « frappé-gagné », alors que le point semble facile à ajouter, mais le public réussit à faire tirer celui qui recherche une septième étoile pour rejoindre Albert Pisapia. Mais Foyot rate son tir, et le score monte à 12-3.

Sur la mène suivante, les favoris jouent parfaitement le coup pour en finir assez rapidement. En face, Verrier et Tonna font plusieurs trous, la partie s'arrête là. Score final 13 à 3.

L'équipe Mervelay a montré de belles choses, avec un tireur qui avait le niveau, François Verrier a fait le travail, mais ça n'a pas suffit. Pour la formation guidée par Marco Foyot, la Marseillaise se poursuit. Les « Galactiques » gardent en tête la victoire finale mais nous en sommes encore loin...

► La Marseillaise à pétanque 2020 : voir les parties en direct
► La Marseillaise à pétanque 2020 : toutes les infos, les vidéos, le replay des parties 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
la marseillaise à pétanque sport pétanque