Mondial la Marseillaise à pétanque 2020 : "Maïky" Molinas élimine logiquement l'équipe Bartoli en 32e de finale

Victoire et qualification pour les 16e de finale pour les « Suisses » Mamour et Maïky Molinas face à une équipe Bartoli qui s'est bien battue mais aura été trop irrégulière pour aller plus loin. Le score : 13 à 2.
 Mondial La Marseillaise à pétanque 2020 : "Maïky" Molinas élimine logiquement l'équipe Bartoli en 32e de finale.
Mondial La Marseillaise à pétanque 2020 : "Maïky" Molinas élimine logiquement l'équipe Bartoli en 32e de finale. © Nicolas Debru / FTV
Les 32e de finale de ce Mondial la Marseillaise à Pétanque ont débuté ce matin.

Un moment toujours compliqué car il faut rapidement être opérationnel.

Et ça a été un peu le cas pour l'équipe composée par Joseph « Mamour » Molinas, Patrick Emile et Jacques « Maïky » Molinas qui même si elle s'est montrée supérieure n'a pas eu la tâche aisée contre les Marseillais Kevin et Patrick Bartoli, associés au tireur ivoirien Choaib Maïga.

Le bouchon sort deux fois d'entrée de jeu !

Kevin Bartoli entre parfaitement dans sa partie avec deux boules très proches du bouchon.

Maïky Molinas ne tremble pas et frappe par deux fois, le but sort des limites de jeu et c'est une mène annulée...

Lors de la mène 2 on prend les mêmes et on recommence. Kevin Bartoli colle au bouchon, Maïky Molinas frappe plein fer et sort le but en même temps, mène annulée.
Maïky Molinas sur le terrain d'honneur du Parc Borély de Marseille.
Maïky Molinas sur le terrain d'honneur du Parc Borély de Marseille. © Nicolas Debru / FTV

"Maïky" Molinas a la main chaude

La troisième mène repart sur les mêmes bases avec des points de grande qualité pour deux carreaux de "Maïky" Molinas qui débute sa partie sur un rythme infernal.

La champion du monde 2018 (avec la Suisse) est en forme et il entend bien se rapprocher du dernier carré de 59e mondial la Marseillaise à pétanque.

Patrick Emile lui aussi effectue un palet.

A l'inverse, Eric Bartoli pointe très court et oblige son coéquipier Maïga à tirer le but, mais l'ivoirien n'est pas droit.

Le verdict est lourd, cinq points pour l'équipe Molinas, 5 à 0.

Sur la mène suivante, on envoie le bouchon à plus de 9 mètres, et à ce petit jeu Mamour Molinas fait des dégâts.

Choaib Maïga et Eric Bartoli ratent un tir chacun, du coup les Molinas ont la possibilité de prendre plus de marge au tableau d'affichage, et ils ne s'en privent pas, même si Maïky manque une fois, Patrick Emile assure et ça fait deux points supplémentaires pour désormais faire 7-0 pour la triplette Molinas.
Maïga Choaib n'a pas saisi l'occasion sur cette mène.
Maïga Choaib n'a pas saisi l'occasion sur cette mène. © Nicolas Debru / FTV

Choaib Maïga ne saisit pas l'occasion de recoller

La partie monte en intensité avec la mène 5.

Maïky Molinas tape sa première boule, alors que Kevin Bartoli lui ne faiblit pas, il enchaine deux points de haut niveau.

Les pointeurs se livrent un gros combat, et Eric Bartoli parvient à faire un « devant de boule » parfait qui donne trois points par terre, au moment ou Maïky Molinas frappe un peu court.

Patrick Emile a besoin de deux boules pour gagner le point et l'Ivoirien Choaib Maïga a l'occasion de donner trois points à son équipe et recoller un peu au score.

Pour cela, il faut frapper, et malheureusement pour lui, Maïga n'est pas droit et rate son tir.
La partie de Maïky Molinas sur le terrain France 3.
La partie de Maïky Molinas sur le terrain France 3. © Nicolas Debru / FTV

Un point de plus pour les Molinas qui passent à 8-0.

La formation Bartoli père et fils, Maïga est dans la difficulté mais les champions ont de l'expérience et ils vont réussir à ouvrir leur compteur point au terme de la sixième mène très disputée.

Eric Bartoli après un coup malheureux où il est victime d'un contre sur sa boule, parvient à placer une boule parfaitement.

Maïky Molinas ne peut pas tirer, il tente un coup audacieux mais les Bartoli marquent un point. Le score est de 8 à 1 pour Molinas.

Beaucoup de maladresses chez les Molinas

La septième mène est une sorte de répétition de la précédente.

Maïky Molinas alors que son père a le point pointe trop long, sa boule pousse celle d'Eric Bartoli et donne le point à ses adversaires.

C'est la deuxième mène consécutive où les Molinas doivent profiter et avancer vers la fin de la partie, mais au final le score est désormais de 8 à 2, mais moralement les Bartoli sont « reboostés ».

Le score évolue ensuite à 9-2 grâce à une belle mène de "Mamour" Molinas et de Patrick Emile, et dans la foulée nous avons encore eu droit à une mène annulée suite à un joli tir de Choaib Maïga à près de dix mètres.
Patrick Emile très précis tout au long de la partie.
Patrick Emile très précis tout au long de la partie. © Nicolas Debru / FTV

La triplette Molinas reste la plus régulière et se qualifie

Même si les Bartoli et Choaib Maïga ont repris du « poil de la bête », la partie reste menée par la triplette Molinas.

Grâce à un Patrick Emile très régulier, les favoris ajoutent deux points de plus dans un jeu situé à dix mètres.

Cela fait 11 à 2, et c'est un score logique.

Les dernières mènes sont toujours disputées, dans l'équipe Molinas, Patrick Emile prend le tir à la place de "Maïky", frappe par deux fois.

En face Maïga tente par deux fois le bouchon sans succès.

Score final 13 à 2

Une victoire logique même s'il y a eu quelques mènes bien accrochées.

La chaleur est déjà bien présente et elle a gênée les joueurs comme nous l'a confirmé "Maïky" Molinas.

Une équipe Molinas qui a de grandes ambitions et qui espère faire partie du dernier carré de cette Marseillaise.

► La Marseillaise à pétanque 2020 : voir les parties en direct
► La Marseillaise à pétanque 2020 : toutes les infos, les vidéos, le replay des parties 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
la marseillaise à pétanque sport pétanque