OM-Feyenoord : une demi-finale européenne à haut risque, 1.500 supporters néerlandais sans billet attendus à Marseille

Publié le Mis à jour le
Écrit par Margaid Quioc

L'Olympique de Marseille reçoit le Feyenoord Rotterdam jeudi, pour la demi-finale de l'Europa Ligue Conférence. Le club s'inquiète de la venue de 1.500 ultras néerlandais sans billet, alors que la rencontre se tient à guichet fermé.

"Il serait dangereux pour les Néerlandais de voyager en dehors de l’encadrement prévu par le club de Feyenoord."

Dans un communiqué, l'Olympique de Marseille s'inquiète de la venue de quelque 1.500 néerlandais qui n’ont pas leur ticket pour accéder au stade Vélodrome jeudi soir. D'autant que la rencontre se joue à guichet fermé.

"Tous les billets ont déjà trouvé preneur, aucun billet ne sera vendu le jour du match", prévient l'OM. Le club et les autorités s’inquiètent de possibles débordements.

Pour maintenir l’ordre public, un dispositif d’encadrement des fans de Feyenoord a été mis en place par la préfecture. Est notamment interdite "la circulation sur la voie publique de personnes se prévalant de la qualité de supporter du Feyenoord Rotterdam".

La rencontre de jeudi est classée "niveau 5" en terme de sécurité par les autorités, soit le niveau maximum. Le Feyenoord Rotterdam est en effet connu pour compter une frange de supporters particulièrement violents.

Une fan Zone pour les supporters néerlandais

Les supporters de Feyenoord Rotterdam sont attendus à la fan zone mise en place par la Ville de Marseille et l'OM.

Situé sur les plages du Prado, la plus grande plage de la ville, ce lieu sera ouvert dès le début de l'après-midi avec restauration et dispositif de sécurité et de secours sur place.

"L'accès à cette zone n'est pas conditionné à la détention d'un billet", précise la préfecture. Tout supporter hollandais pourra donc s'y rendre".

Pour rejoindre le Stade Vélodrome, les supporters néerlandais munis de billets seront acheminés à bord de navettes, afin de garantir leur sécurité et éviter des affrontements avec les fans marseillais.

Quelque 3.200 supporters néerlandais sont attendus au stade et 1.000 à 1.500 autres en ville, sans billet.

Des débordements déjà lors du quart de finale

Les autorités espèrent prévenir les débordements en marge de la rencontre. Lors du quart de finale aller contre les Grecs du PAOK Salonique, des incidents avaient eu lieu en ville et autour du stade vélodrome.

Pendant le match, supporters grecs et marseillais se sont jetés des projectiles et fumigènes de tribune à tribune.

Suite à ces incidents, l’UEFA  a sanctionné l’OM d’une amende de 98 000 euros et d'une fermeture du Virage Nord pour la réception du Feyenoord.