• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

OM-Salzbourg : les réactions de Thauvin, Sarr, Lopez et Garcia

Florian Thauvin a ouvert le score sur un coup franc de Dimitri Payet. / © Frederic SPEICH/PHOTOPQR/LA PROVENCE/MAXPPP
Florian Thauvin a ouvert le score sur un coup franc de Dimitri Payet. / © Frederic SPEICH/PHOTOPQR/LA PROVENCE/MAXPPP

L'Olympique de Marseille  se rapproche encore un peu plus de la finale d'Europa League à Lyon après sa victoire jeudi face à Salzbourg (2-0) en demi-finale aller, au Vélodrome. Mais les Olympiens veulent garder la tête froide pour le match retour jeudi prochain à la Red Bull Arena de Salzbourg.

Par Annie Vergnenegre

Avant le coup d'envoi, les supporters marseillais se rêvaient en finale chez Jean-Michel Aulas. Après la victoire 2 à 0 jeudi soir au Vélodrome face à Salzbourg, l'objectif se rapproche un peu plus mais les Olympiens veulent garder la tête froide. 
Le défenseur Bouna Sarr mesure le chemin qui reste à parcourir : "L'essentiel était de gagner et de ne pas prendre de but, c'est un bon score"

On a fait la moitié du chemin, mais ils nous attendent chez eux pour renverser la vapeur.

"L'ambiance était exceptionnelle, mais c'était un contexte différent de deux buts à rattraper (par rapport au quart de finale retour contre Leipzig). La meilleure façon de préparer le match retour c'est d'aller gagner à Angers dimanche."

Le milieu Maxime Lopez, lui, se méfie des surprises : "C'est bien mais il faut rester tranquille, il reste 90 minutes jeudi prochain. Avec tout ce qui se passe cette année en coupes d'Europe, on n'est pas à l'abri de surprises".

On ne mène que de deux buts, ils ont renversé quatre buts au tour précédent. On a eu par le passé des mauvaises expériences à force de trop parler et d'être punis, alors soyons humbles.

"En deuxième mi-temps ils nous ont mis en difficulté, ils avaient la possession. La faute? Je suis allé revoir les images, je lève les mains, je le percute un peu, mais lui aussi, il y a contact, après c'est 50-50 pour moi,
l'arbiitre peut siffler comme ne pas siffler. Un autre arbitre aurait pu la siffler. A ce moment là son se dit: +Ouf! Quelle chance!+"

L'attaquant Florian Thauvin aurait été plus serein avec un but de plus : "Le score parfait, je ne sais pas, il suffit de prendre un but à l'extérieur pour commencer à trembler. Cela aurait été mieux avec un but de plus, mais ce soir on a fait du bon boulot, maintenant il va falloir être tranquille, ne pas s'enflammer et essayer d'aller
gagner là-bas. On a vu beaucoup de retournements de situation  cette saison en coupe d'Europe".

Nous on veut garder la tête froide, on veut aller jusqu'au bout.

Pour l'entraîneur Rudi Garcia, il y a un match retour et rien n'est fait : "On ira là-bas pour marquer au moins un but et pour gagner. Il faudra montrer qu'on mérite d'aller en finale." 

Il faut rester humble, rien n'est fait. Si on peut amener tout le monde en France pour la finale, ce serait magnifique. Mais pour l'instant, on n'y est pas du tout.



Sur le même sujet

Interview d'Eric Pauget, député LR des Alpes-Maritimes

Les + Lus