• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Orages à Marseille : le plafond s'effondre dans une école primaire du 14e arrondissement

© Google maps
© Google maps

Les écoles marseillaises prennent l'eau... A une semaine d'intervalles, plusieurs établissements publics de la ville ont subi des dégâts importants à cause des fortes pluies. A l'école primaire Clair Soleil, dans le 14e arrondissement, le plafond s'est effondré.

Par Annie Vergnenegre

Il y a une semaine, c'était l'école maternelle Bugeaud du 3e arrondissement de Marseille qui avait pris l'eau après les fortes pluies du week-end. Ce lundi, c'est dans le 14e arrondissement de la ville, que des parents d'élèvent ont eu la mauvaise surprise.  


Préfabriqués inondés

 

A l'école élémentaire Clair-Soleil, deux classes installées dans des préfabriqués ont été inondées, et les faux plafonds sont tombés suite aux pluies des ces derniers jours. Ce lundi, les élèves ont dû à aller en répartition. "Après vérification technique, les enfants peuvent réintégrer les locaux", souligne la mairie de Marseille, qui ajoute : "les faux-plafonds retirés seront réinstallés après la fin de l'épisode pluvieux".
 

Plafonds infiltrés


Ce week-end, les fortes pluies ont également causé quelques dégâts à l'école maternelle Canet Jean-Jaurès, dans le 14e arrondissement. Mais sans incidence pour les élèves, assure l'école où la classe a été maintenue. "Des plaques de polystyrène sont tombées, ça fait huit ans que c'est infiltré. On a prévenu l'inspection académique, mais les classes ne sont pas impactées, les enfants rentrent par une autre porte". La mairie centrale assure pour sa part qu'"une intervention technique sera programmée au plus vite".

Une troisième école a été impactée par les pluies, dans le 14e, l'école de Canet-La Rousse. C'est le faux plafond du réfectoire qui est en parti tombé. La mairie indique que le site a été inspecté, et qu'il est utilisable pour accueillir les élèves à la pose méridienne". Elle précise que des "travaux de repositionnement seront effectués pendant les vacances de la Toussain", qui débute ce vendredi.
 

Plan d’urgence

 


"Aujourd’hui, à Marseille, des dizaines d’écoles se trouvent dans un état de délabrement inimaginable" s'indigne le blog de Jean-Luc Mélenchon, le député FI de Marseille qui ajoute " L’abandon de ces écoles, situées en majorité dans des quartiers populaires est révoltant. Nous exigeons qu’un plan d’urgence de sécurisation et rénovation des écoles soit mis en place et que soient lancés dans les plus brefs délais les travaux nécessaires".

Sur le même sujet

Leonardo Jardim, entraîneur de l'AS Monaco, lors de la conférence de presse du 7 août 2019

Les + Lus